Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Invité le Sam 16 Avr - 12:19

Pourquoi n'aimez-vous pas les -ment typiquement français ? :think:


Suite à la suggestion de @Mie, les posts allant avec ce sujet ont été déplacés ici, défendez ou attaquez les adverbes ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Dewen le Sam 16 Avr - 12:20

C'est surtout @Daji Wink mais le souci c'est que quand il y en a trop à la suite, ça alourdit beaucoup (je crois, et je trouve ^^) Wink

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4808
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Invité le Sam 16 Avr - 12:23

Ce sont des idées toutes faites, non ?
Maupassant, Flaubert, etc, utilisaient constamment (^^) les adverbes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Maanilee le Sam 16 Avr - 12:48

les classiques c'est pas forcément les plus fluides a lire ceci dit
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6249
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Daji le Sam 16 Avr - 13:02

Je n'ai rien contre les -ment, je trouve juste que la plupart du temps ils ne servent à rien et qu'en utiliser trop souvent me semble trop simple. Nous avons pleins d'autres façons d'exprimer la même chose, autant varier les plaisirs Wink

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1958
Age : 29

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Les adverbes !

Message par Invité le Sam 16 Avr - 13:10

Ça vaudrait le coup d'une discussion sur un fil dédié, je pense, plutôt que de discuter sur celui-ci de autofic. D'ailleurs, mille excuses, @autofic, c'est moi qui ai commencé. :request:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par autofic le Sam 16 Avr - 16:54

Personnellement, je pense que un peu d'adverbes ne fait pas de mal. Ca peut donner un effet, quelque chose au niveau du style. Parfois, quand il y en a trop, je pense que c'est un peu lourd, mais encore ça dépend. Je ne pense pas pouvoir parler d'une manière générale en fait, tout dépend du texte, de l’œuvre, de ce que l'auteur veut faire...

Par contre @daji je ne comprends pas ce qu'il y a de "simple" là-dedans. Est-ce que tu peux développer ? Qu'est-ce que tu entends pas simple ? :)
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4818
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Invité le Sam 16 Avr - 17:07

autofic a écrit:Personnellement, je pense que un peu d'adverbes ne fait pas de mal.

:lol:

Je trouve que trop d'adverbes feraient lourd, oui, mais par ailleurs, parfois, ils sont les bienvenus, pour appuyer, étayer, démontrer un discours.
Je ne comprends pas non plus ton argument, @daji, qu'est-ce qui est simple ? Tu veux dire que c'est la solution de facilité, pour éviter de chercher mieux ? Tu sais, je mets toujours un soin et un temps infinis pour trouver l'adverbe le mieux abouti pour ce que je veux exprimer. Je ne trouve pas ça très simple, non.

Je pense, par ailleurs, que vouloir formater ainsi les écrits en désirant supprimer toutes ces choses - l'adverbe n'est qu'un exemple parmi tant d'autres - ce n'est pas bon pour conserver le style de chacun. C'est un peu comme si on disait à un peintre de supprimer le Terre de Sienne de sa palette alors que c'est sa couleur dominante depuis toujours.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par autofic le Sam 16 Avr - 17:13

Je suis assez d'accord avec @Mie. Si c'est le style de l'auteur, si ça le défini alors pourquoi vouloir faire de lui quelqu'un d'autre ?

Par exemple, dans du Pullman (la croisée des mondes), il utilise quasi exclusivement "said'' (j'ai lu une version en anglais) dans un de ses livres pour les dialogues. Cela crée un effet, un style. On aime ou on aime pas, mais je ne pense pas qu'on puisse dire que c'est mauvais. Il faut juste de la cohérence dans l’œuvre global je pense.

Pour les adverbes, je pense que ça marche de la même façon.

Cela dit, ce n'est que mon avis personnel bien sûr ! :)
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4818
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Daji le Sam 16 Avr - 17:15

Ce qui est simple, à mon sens, c'est leur utilisation répétitive. Comme pour tout en fait. Je ne suis pas contre les adverbes, j'en use aussi et j'en apprécie même certains, mais quand on les utilise, on a tendance à ne pas chercher d'alternatives et je trouve ça dommage.
Après, dans mes commentaires, je ne fais que souligner leurs répétitions, libre à l'auteur de les garder quand même ^^
Et puis, si on ne veut pas se faire formater, m'est d'avis qu'il vaut mieux éviter de soumettre ses écrits à des commentaires :think:

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1958
Age : 29

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Invité le Sam 16 Avr - 17:21

Et puis, si on ne veut pas se faire formater, m'est d'avis qu'il vaut mieux éviter de soumettre ses écrits à des commentaires

Han mais c'est pas possible de dire ça, Daji ! Ça revient à dire que les gens qui te commentent ou sont commentés te formatent ou sont formatés à partir du moment où leurs textes sont proposés à la lecture.
Je disais cela d'une façon générale, pas pour les commentaires d'ici. Je pensais que tu l'aurais compris. :blabla:

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Daji le Sam 16 Avr - 17:24

Pourtant, je le dis et le pense :D
En fonction des commentaires, il y a un certain formatage et c'est normal, effet de groupe et tout ça ^^ Je ne pense toutefois pas que ça empêche chacun de s'exprimer comme il le souhaite et de préserver ses écrits de ce qui lui semble important.
En +, quand c'est dans la bonne humeur comme ici, je n'y vois pas de négatif Wink

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1958
Age : 29

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par autofic le Sam 16 Avr - 17:30

Plutôt que formater, je pense qu'on est influencé, mais on est influencé par tout ce qui nous entoure, donc bon...

PS : sinon on s'écarte un peu du sujet là, non ? :D

Pour en revenir aux adverbes, s'ils sont utilisés de manière réfléchie, en général il ne me pose pas de souci (je crois :D)

Aussi @daji, si j'ai bien compris tu utilises les adverbes quand tu ne peux pas faire autrement, c'est bien ça ? Je pense qu'il y a toujours moyen de faire autrement. Wink C'est un peu dommage d'utiliser un mot par défaut en littérature je trouve.

J'étais comme ça avec les verbes faibles il y a quelques mois, mais j'ai changé d'avis là-dessus (je suis une girouette). Tout ça pour dire que je te comprends là-dessus Wink
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4818
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Invité le Sam 16 Avr - 17:32

Je vois @Daji que nous ne sommes plus sur le même sujet. C'était un point de vue général que j'ai exposé, par du cas par cas comme ici, sur le forum.

Utiliser un adverbe non par envie et désir, mais juste parce qu'on n'a pas trouvé mieux, c'est inepte. Il y a toujours mieux. :)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Daji le Sam 16 Avr - 17:34

Non, je ne les utilise pas quand je ne peux pas faire autrement :o:
J'ai le réflexe des les utiliser, et je n'aime pas ce réflexe, autant que je n'aime pas celui d'utiliser "être" ou "avoir" Razz Du coup, si je pense pouvoir trouver une formulation qui me convient mieux, ou si j'estime qu'un adverbe ne sert au fond pas à grand chose dans telle phrase, je les élimine, c'est tout.

D'une certaine façon, c'est mon exigence littéraire personnelle ^^

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1958
Age : 29

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Invité le Sam 16 Avr - 17:43

Il y a peu de temps, sur un texte de Maanilee, je crois, j'ai vu qu'elle avait écrit : "Il semblait" alors qu'un bon "Il était" aurait été tellement moins flou, flottant, approximatif, hésitant. J'ai trouvé ça ballot qu'on en arrive à de telles extrémités pour ne-pas-mettre-un-verbe-faible.

De plus, il se trouve que dans votre langue, le plus-que-parfait existe réellement et que pour le construire, il est nécessaire, grammaticalement parlant, d'utiliser "avoir" et "être" : il était arrivé, parvenu ou il avait chanté, parlé.
Alors la personne qui choisit le plus-que-parfait, c'est vrai que ce n'est pas terrible, ça va le condamner à utiliser mille fois "être et avoir" mais c'est son choix. Pourquoi lui dire qu'il a "trop de verbes faibles", il le voit bien, et son choix de temps lui impose cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Daji le Sam 16 Avr - 17:50

J'ai renommé la discussion pour ouvrir à d'autres points, ça vous convient ?


Je pense qu'il y a une distinction entre les temps qui nécessitent "être" ou "avoir" et les répétitions autres.
Les répétitions aussi peuvent être un effet de style, ça fonctionne sur certains, moins sur d'autres, à chacun ses choix et envies.
Après, nous avons tellement de mots et formes diverses en français que je trouve dommage d'en laisser certaines de côté, même si je ne prétends pas tout utiliser :D
Je te rejoins, parfois un bon vieux "être" vaut mieux qu'un voisin, d'autres fois, un remplaçant serait le bienvenu, à l'auteur d'estimer au mieux ce qu'il préfère et l'effet qu'il veut donner à ses phrases.

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1958
Age : 29

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par autofic le Sam 16 Avr - 19:30

J'ai renommé la discussion pour ouvrir à d'autres points, ça vous convient ?
Bonne idée @daji Wink

J'ai lu des textes avec pleins de répétitions vraiment magiques niveau émotions. :inlove:

J'aime bien explorer et tenter de nouvelles choses. J'ai écris un texte avec un seul point par exemple et c'est l'un de mes préféré :) Tout dépend aussi l'optique d'un auteur. Pour ma part, je suis encore dans la recherche, dans l'expérimentation de ce que j'aime écrire, de ce que j'aime tout court. J'évolue bien trop vite (la jeunesse que veux tu !) pour être figée. Alors aujourd'hui j'ai envie de défendre les adverbes, les textes qui sortent du lot, qui me surprenne sur la forme, que me fasse crier, hurler, et demain je penserai peut-être autre chose.

Je pense que ce qui compte quand on écrit, c'est d'abord de se satisfaire avant de satisfaire son lectorat. Autrement, ça devient commercial et faux. Je cherche ma vérité. Elle sera peut-être bourrée de verbes faibles et d'adverbes, mais ça sera moi :)

Cela dit, les commentaires de mes lecteurs me font énormément réfléchir sur ce que j'aimais ou non. Car pour ma part, je ne m'en rend pas facilement compte. Tout ce joue dans le détail, et ce détail n'est pas toujours évident à voir seul Wink

Je suis peut-être la seule à penser comme ça, mais j'avais envie de partager ça avec vous :D
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4818
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par cess le Lun 2 Mai - 1:30

Mie a écrit:Il y a peu de temps, sur un texte de Maanilee, je crois, j'ai vu qu'elle avait écrit : "Il semblait" alors qu'un bon "Il était" aurait été tellement moins flou, flottant, approximatif, hésitant. J'ai trouvé ça ballot qu'on en arrive à de telles extrémités pour ne-pas-mettre-un-verbe-faible.

De plus, il se trouve que dans votre langue, le plus-que-parfait existe réellement et que pour le construire, il est nécessaire, grammaticalement parlant, d'utiliser "avoir" et "être" : il était arrivé, parvenu ou il avait chanté, parlé.
Alors la personne qui choisit le plus-que-parfait, c'est vrai que ce n'est pas terrible, ça va le condamner à utiliser mille fois "être et avoir" mais c'est son choix. Pourquoi lui dire qu'il a "trop de verbes faibles", il le voit bien, et son choix de temps lui impose cela.


je suis bien d'accord avec toi @Mie...
on m'a parfois fait remarqué que mes phrases étaient trop lourdes car s'exprimaient avec des mots et tournures trop compliquées... tout ça parce que j'avais cherché à éviter une verbe faible ou une répétition bien souvent. et c'est vrai c'était dommage. j'avais trop suivi aveuglément mon logiciel de correction.

un beau texte n'est pas un texte sans répétition ni verbe faible.

mais le pire du pire pour moi, c'est quand l'auteur cherche à éviter les auxiliaires avoir et être du plus que parfait et écrit à la place au passé simple. et adieu la concordance des temps, la logique des différentes trames de temps du récit !
dans l'imparfait on a aussi un auxiliaire avoir... sauf qu'on le voit moins ! il est à la fin ! enfin ça c'est de la linguistique. mais on ne bannit pas les imparfaits ou les conditionnels sous prétexte que les -ait s'enchaînent !!! bref, les actions antérieures à l'action présente qui sont relatées au même temps alors que ce n'est pas un flash-back, c'est grammaticalement faux, et déroutant pour se situer dans l'histoire.

c'est comme s'il y avait des tiques d'écrivain de forum qui se transmettaient, "pas de verbe faible", "phrases courtes", "pas de mots rares ou peu usités", "pas de participe présent", "les virgules c'est comme on le sent", "pas de plus que parfaité je ne sais pas d'où ça sort, mais quand on lit de la littérature, ce ne sont pas les mots d'ordre.

par exemple on ne voit pas de propositions juxtaposées en littérature française (des propositions qui ne sont pas reliées par une conjonction de subordination, qui, pendant lequel, alors que, ... ou de coordination, et, mais, ...), mais pourtant le mot d'ordre "ne pas séparer deux propositions par une virgule ; mettre un point" n'est pas encore passé sur les forums, et on continue, alors que ça ne se fait pas en littérature française normalement. pourquoi ? je ne sais pas.
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1945
Age : 31
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Maanilee le Lun 2 Mai - 7:35

J'aime pas trop ce fil car je trouve qu'au lieu de parler de son propre style ça tourne vite à la critique par ici. Par exemple @cessdu tu me reproches souvent sur mes textes de pas faire la concordance des temps. As tu songé un instant que je me trompais de temps involontairement ? Que je faisais une faute tout simplement ? Idem tout le monde connait ma faiblesse à mettre des virgules... 
On a pas tous des agreg' donc ça serait cool d'imaginer qu'on fait des fautes pas par volonté aussi !
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6249
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Dewen le Lun 2 Mai - 8:46

Perso j'ai un problème : je suis à peu près d'accord avec tout le monde :D
Oui, le souci des forums d'écriture c'est que souvent on va relever les mêmes choses, mais après rien n'empêche de laisser tout comme c'était ! Perso les verbes faibles me genent à partir du moment où il y en a 3 en 3 phrases, et parfois c'est dommage, parce que les constructions de phrases ne sont pas varier et ça pourrait être plus joli... D'un autre côté on en a toujours à apprendre, Maa par exemple qui comme elle le disait fait plein de fautes sans le vouloir et pas pour éviter un pqp... Perso je sais que j'ai une écrituree qui evolue assez vite, et qu'elle change facilement quand je me mets à détester les verbes faibles, le trop d'adverbes, etc. Après perso je releve surtout les fautes de français, erreurs de virgule ou contresens, donc je me sens moyen concernée, et pour mon texte je prends toujours tous les commentaires, mais je trie quand meme !

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4808
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Thorim le Lun 2 Mai - 9:14

les virgules c'est comme on le sent

T'as pas eu la visite de pika toi...

Après, chacun a son opinion et commente avec son opinion, et au contraire, c'est mieux de savoir les opinions de chacun. Par exemple, Daji qui me commente, je sais que si j'ai deux adverbes d'affilés, elle va me le faire remarquer. Je sais que c'est son avis à elle et son ressenti particulier, à moi de le modifier ou pas.

C'est pas parce qu’on vous fait une remarque sur une forme, qu'il faut absolument la changer ou considérer qu'elle est mauvaise et que l'esprit du forum est contre celle-ci ( cf biens bien et affaire à faire ). Après, il y a des personnes qui commentent beaucoup plus que d'autres sur le forum. C'est donc logique qu'on ait l'impression que leurs avis reviennent plus souvent.

Le forum est une plateforme d'échange, pas de formatage. Vous pouvez accepter toutes les remarques et tout modifier au risque d'être formater, mais si vous n'acceptez aucune remarque ça ne sert à rien. Un membre du forum vous donnera son avis, pas une vérité. A vous de choisir quels avis vous trouvez plus pertinent que les autres. Il faut savoir se remettre en question mais aussi remettre en question ce qu'on vous dit.

Bisou
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2212
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par autofic le Lun 2 Mai - 11:38

Je suis d'accord avec @maanilee, il ne faut pas oublier que parfois ce sont "simplement" des fautes au delà de notre volonté. Les textes postés sur le forum n'ont pas été corrigé par des correcteurs professionnels ni passé entre les mains d'un éditeur.
@cessdu, tu dis :
mais pourtant le mot d'ordre "ne pas séparer deux propositions par une virgule ; mettre un point" n'est pas encore passé sur les forums, et on continue, alors que ça ne se fait pas en littérature française normalement. pourquoi ? je ne sais pas.
Ce n'est peut-être pas les auteurs édités qui n'utilisent pas ce style, mais les maisons d'édition qui enlèvent ce qui n'est pas dans la norme...

@thorim nous dit :
Le forum est une plateforme d'échange, pas de formatage.
Je suis bien d'accord.  

Je pense sincèrement que ce qui fait le plus d'un nouvel auteur, c'est son originalité, notamment du point de vue du style. Je ne vois pas le soucis de remplacer des points par des virgules, de changer certains codes... Soyons modernes ! Qu'est-ce qu'apporte de plus un texte au style traditionnel dans la masse de ce qui est déjà édité ? Il est tant de s'exprimer, de briser certains codes afin de pouvoir trouver sa voix, sa manière parfaite de s'exprimer en tant qu'individu et auteur.

Soyons vrais !
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4818
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Dewen le Lun 2 Mai - 12:21

*applaudit auto, la larme à l'œil*
Je suis d'accord, on doit pas vraiment se laisser formater ^^ pour ma part ce qui compte le plus, c'est la musique des mots :love: donc par exemple on peut créer un effet de style, comique, dramatique, etc en répétant des adverbes, mettre à la forme passive (et donc avoir des verbes faibles) pour montrer qu'une personne subit vraiment l'action, que le fond et la forme se rejoignent, on peut faire tout un tas de choses avec notre style Wink ce qui compte pour moi c'est que ça soit beau, harmonieux à entendre (sauf si c'est le chaos dans le texte Razz). Si le perso a un vocabulaire pauvre, autant en utiliser un pauvre, non ? Enfin voilà en tout cas je relève les choses qui me gênent, quand, à mon avis, c'est pas harmonieux avec le texte ou l'action, mais je ne suis que moi Embarassed !

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4808
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Cannac le Lun 2 Mai - 14:16

Après un texte n'appartient qu'à celui qui l'écrit, partant de ça il faut ça voir si ce qui est considéré comme un erreur par les autres est un effet voulu ou s'il s'agit réellement d'une maladresse.
Au final prendre en compte toutes les remarques de forme que les commentaires suggèrent ça revient à ouvrir son correcteur orthographique et faire ''corriger'' sans chercher à comprendre. Si dans un texte il y a une tonne de répétitions mais que la personne qui les a écrites en est consciente et veut garder cet effet ben... Y a pas de problème.
Le problème c'est que souvent on pense que bien écrire ça veut dire avoir une écriture riche, des phrases complexes, des verbes très précis et des mots compliqués, du genre à remplacer un mot simple par un synonyme que plus personne n'utilise juste pour embellir le texte, ça donne des tournures de ouf alors que t'as juste dit ''je me suis fait des oeufs au plat''.
Ce n'est que mon avis, mais pour moi un bon texte c'est pas forcement d'utiliser une écriture complexe, juste avec des termes très simples tu peux exprimer des choses très fortes.
De toute façon l'art contemporain s'évertue à anéantir les codes, alors autant en profiter et écrire sans se soucier de savoir si le style est bon puisque c'est subjectif comme notion, vous auriez tord de vous priver de faire des erreurs !

_________________
''Nous sommes faits de l'etoffe dont sont tissés les vents.'' Caracole
avatar
Cannac
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Masculin Messages : 152
Age : 23
Localisation : Montpellier

http://cannacmist.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les adverbes, verbes faibles et autres habitudes d'écriture

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum