couverture et illustrations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La couverture est-elle un élément important d'un livre ?

67% 67% 
[ 8 ]
17% 17% 
[ 2 ]
16% 16% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 12

couverture et illustrations

Message par Cannac le Mer 24 Aoû - 17:52

Une petite réflexion que je me suis fait en me baladant dans un magasin.

La couverture d'un bouquin c'est juste une image plus ou moins extérieure au récit, pourtant ça devient un aspect de plus en plus déterminant pour savoir si on va lire le bouquin ou non, en tout cas si on va s'en approcher. Bon, j'avoue ne pas être un grand lecteur, mais en temps qu'audiophile j'achète souvent des albums juste à cause de la pochette, et je me demande à quel point la couverture est déterminante. Quand il s'agit d'une véritable oeuvre la couverture amorce déjà l'univers, elle est murement réfléchie, mais le plus souvent les couvertures se résument à de la retouche photo qui met en valeur le titre pour attirer les gens.
D'ailleurs le phénomène de couverture est assez récent puisqu'il y a encore quelques années les auteurs ne s'embêtaient pas de ce détail, et aujourd'hui c'est un argument extrêmement lourd.

Alors oui, la couverture permet d'avoir une première image de l'univers et donne un visage au livre, on la voit à chaque fois qu'on veut lire le bouquin (rip les utilisateurs de liseuses), mais j'ai l'impression qu'elle peut aussi biaiser notre vision du livre. Ma question est donc :

-En tant que lecteur, quelle importance accordez vous à la couverture, notamment dans le choix d'un bouquin, et quelles couvertures sont celles qui vous attirent le plus ? car selon les genres c'est très codifié et on est souvent attiré naturellement par les couvertures dont le contenu du livre nous intéresse.

-En tant qu'auteur, comment vous envisagez la couverture ? Il faut qu'elle donne une image précise de ce que vous avez en tête, soit abstraite, vous vous en foutez ?

J'ajoute également dans le panier les illustrations, est-ce bien nécessaire d'ajouter des images dans le livre pour aider le lecteur à visualiser les éléments décrits?

Pour donner mon avis, j'ai l'impression que la couverture (et aussi le titre) a un impact déterminant, si aucun de ces aspects ne m'attire je ne vais même pas lire le résumé, et j'ai beaucoup de mal quand je vois des couvertures qui sont des clones (certaines maisons d'éditions ont un style très précis et absolument tout se ressemble). Dans tous les cas j'aime quand c'est assez vague, voir qu'il n'y a pas du tout d'images.
Ce qui m'amène à mon avis en tant qu'auteur, je pense que je ne mettrai jamais d'illustration sur une couverture, juste le titre avec une police particulière certes, mais sur fond monochrome, j'ai pas envie d'imposer au lecteur une image, parce que la couverture a une influence assez forte sur la perception du récit (quand on voit un visage c'est pire que tout je trouve, ça oblige le lecteur à avoir une vision du personnage).

Bref, je voulais faire part de mes méditations aoutiennes.
avatar
Cannac
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Masculin Messages : 170
Age : 23
Localisation : Montpellier

http://cannacmist.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Maanilee le Mer 24 Aoû - 18:09

Hop mon petit avis en passant, clairement chez moi tout se joue au visuel. Je suis photographe donc peut etre que j'ai un rapport différent à l'image, mais je ne pense pas.

Clairement, la couverture d'un livre, c'est comme une odeur en cuisine, si ça sent bon je fonce. Après rien n'empêche d'être déçu mais globalement une couverture soignée c'est déjà pas mal.
J'ai beaucoup de mal avec les couvertures kitschs ou trop vulgaires. J'ai tendance à préferer de l'illustration ou un mélange illustration / élément fantastique. Mais là aussi ça reflète mes gouts en tant que lectrice !

Personnellement, une couverture monochrome ça serait non direct. Je pense qu'on peut illustrer sans imposer une vision d'un perso, mais juste donner des pistes sur l'univers par exemple.

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6420
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par AliArt le Mer 24 Aoû - 19:41


Personnellement, je n'achète pas si la couverture ne m'attire pas. Je n'aime pas les couvertures (en général) avec un visage. J'aime celles qui sont colorées et qui présentent vaguement un élément central au livre. J'aime aussi quand l'image est une fenêtre sur l'univers, soit historique pour ce genre de roman.

Personnellement, j'espère être en mesure d'offrir ce genre de couverture à mes lecteurs. Mais comme @Maanilee c'est un gros non pour moi concernant les couvertures monochromes, autant pour mon livre que pour acheter.
avatar
AliArt
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4291
Age : 35
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Luptinote le Mer 24 Aoû - 20:23

Pour ma part, les monochromes sont à éviter également. Il me faut une image, et si possible pas le portrait en gros plan de l'héroïne (cf chroniques du monde émergé)

Il faut que ça soit un dessin pour moi, une photographie ou une peinture virtuelle trop réaliste gâchera mon plaisir : en fantasy, c'est du "faux" alors j'aime les illustrations qui ne tentent pas de ressembler au réel.

Si c'est moche, je n'achète pas. Si c'est cliché, j'hésite. Il me faut du mouvement, une action pourquoi pas, que je pourrais retrouver dans le roman et me dire "tient, là c'est le dessin de couverture !"

En temps qu'auteur je n'ai pas encore d'idée précise mais je ne laisserait pas faire n’importe quoi à l'illustrateur, j'en ai peur :diablone:

_________________
« Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme des feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leurs ressemblances. » Flaubert

Scutigère véloce : la bête à abattre
avatar
Luptinote
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3489
Age : 22
Localisation : Suivez la souris jaune !

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par gaya tameron le Mer 24 Aoû - 22:03

Je crains de ne pas me montrer très originale :

J’aime bien déambuler dans les rayons et je m’arrête si une illustration attire mon regard. Il m’est déjà arrivée de tomber sous le charme d’une belle couverture et reposer le livre, à cause d’un quatrième trop cliché ou pas assez attrayant. Cependant, cela reste très rare !

Pour le monochrome, je pense que certains genres s’en accommodent très bien comme la poésie, ou les sciences humaines. Mais pour les genres de l’imaginaire, je ne trouve pas ça très approprié.
avatar
gaya tameron
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3826
Age : 40
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Invité le Mer 24 Aoû - 23:08

@Cannac a écrit:En tant que lecteur, quelle importance accordez vous à la couverture, notamment dans le choix d'un bouquin, et quelles couvertures sont celles qui vous attirent le plus ?
Déjà en tant qu'acheteur potentiel : la couv' est le premier élément qui attire mon œil dans une vitrine ou sur un présentoir dans la librairie, ou encore dans une galerie de vente en ligne. Elle est donc très importante puisque c'est elle qui sait distinguer ce livre-là parmi la masse des concurrents ou simplement initier mon intérêt pour l'objet livre à un moment où je pensais à autre chose.

En tant que lecteur : à mes yeux ^^, une couverture est un avant-goût mais aussi une extension de l'alphabet du texte. Je l'aime en relation avec le contenu du livre et/ou susciter une ambiance ou faire un lien avec une collection, un genre ou un auteur (son style, sa personnalité, son identité... c'est donc une couv' qui met en avant d'abord un auteur, puis son histoire). Le livre n'est alors plus un objet isolé, il fait partie d'un ensemble d'où se dégagent des significations qui peuvent m'intéresser.
Elle doit savoir aussi pincer d'autres cordes en moi via la forme ou la présentation (exubérante, sobre, minimaliste, mystique...), les couleurs, le sujet représenté (ou son absence), la police du titre...
J'aime particulièrement qu'un autre sens que la vue soit suscité, par exemple avec une couverture en relief ou en tissu, ou qui révèle une senteur ou un son.

@Cannac a écrit:En tant qu'auteur, comment vous envisagez la couverture ? Il faut qu'elle donne une image précise de ce que vous avez en tête, soit abstraite, vous vous en foutez ?
Être auteur, c'est d'abord avoir été lecteur et continuer d'être lecteur, au moins de soi. Donc, je ne peux ignorer la couverture d'un livre ou en minimiser le rôle. J'envisage donc une couv' de la manière décrite ci-dessus, avec une considération particulière portée aux remarques de l'illustrateur et de l'éditeur.

Je crois que pour un auteur qui habille son bébé, la couv' doit être un coup de cœur pour lui dans une perspective de séduction et de vente, si jamais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Cannac le Jeu 25 Aoû - 9:57

C'est bien ce qu'il me semblait, la couverture a un rôle critique dans la vente d'un livre et est surement l'aspect marketing le plus important, le problème c'est qu'elle peut prendre le pas sur une décision artistique du coup.
Parce que bon, déjà ça implique qu'on peut vendre une bouse sous prétexte que l'emballage est joli (ne riez pas, ça arrive vraiment !), mais le pire c'est qu'un génie peut passer inaperçu juste parce que le choix d'illustration qu'il a fait n'est pas en accord avec ce qui intéresse les gens.

Bon c'est des cas extrêmes, généralement une couverture est en harmonie avec la philosophie de l'auteur, mais parfois ils s'en foutent et laissent juste faire des graphistes professionnels qui savent ce qui va attirer l'oeil.

Dans tous les cas une couverture vide de style graphique n'a pas l'air de déchainer les passions, et ceux qui se permettent ça sont souvent les grands auteurs suffisamment connus et les mésons d'éditions prestigieuses.
Mais dans mon cas c'est handicapant parce que je veux vraiment une couverture minimaliste avec juste des écritures (et pour peu que ça soit stylisé ça marche bien la sobriété), et c'est un choix cohérent vis à vis de l'histoire que je veux raconter, et ça m'arracherai le coeur de devoir renoncer à ça juste pour des raisons marketing. Et je trouve ça fou qu'en quelques années on en soit arrivé au point où il n'y ait qu'une seule page qui détermine vraiment l'attrait d'un livre.

Bon c'est sur que la couverture est importante, mais peut être trop à mon sens, et y a bien un proverbe anglais qui dit ''don't judge a book by its cover''
avatar
Cannac
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Masculin Messages : 170
Age : 23
Localisation : Montpellier

http://cannacmist.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par AliArt le Jeu 25 Aoû - 16:00


Personnellement, comme je l'ai déjà dit, j'accorde beaucoup d'importance à la couverture. C'est ce que je regarde en premier. Elle ne m'attire pas, je ne regarde pas le livre plus que ça. Elle m'attire, je lis le résumé, et c'est là que tout ce joue. Parfois la couverture ne va pas avec le résumé et alors je remets sur la tablette. Comme quoi la couverture n'est pas forcément la seule chose que l'on regarde.
avatar
AliArt
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4291
Age : 35
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Dewen le Jeu 25 Aoû - 16:53

Pof !
Déjà, rapport aux autres comms :
J'ai beaucoup de mal avec les couvertures kitschs ou trop vulgaires. J'ai tendance à préferer de l'illustration ou un mélange illustration / élément fantastique. Mais là aussi ça reflète mes gouts en tant que lectrice !

Personnellement, une couverture monochrome ça serait non direct. Je pense qu'on peut illustrer sans imposer une vision d'un perso, mais juste donner des pistes sur l'univers par exemple.
je suis assez d'accord avec ce que dit @Maanilee ici personnellement Wink
Je rejoins @AliArt sur l'élément central du livre : on peut le montrer, ça peut intriguer par exemple. Fin bref c'est cool d'avoir un livre dont la couverture présente un élément central.
Il faut que ça soit un dessin pour moi, une photographie ou une peinture virtuelle trop réaliste gâchera mon plaisir : en fantasy, c'est du "faux" alors j'aime les illustrations qui ne tentent pas de ressembler au réel.

Si c'est moche, je n'achète pas. Si c'est cliché, j'hésite. Il me faut du mouvement, une action pourquoi pas, que je pourrais retrouver dans le roman et me dire "tient, là c'est le dessin de couverture !"
Ah là-dessus je suis entièrement d'accord avec @Luptinote :) sur un gros plan sur le personnage principal, par contre, je sais pas trop !
Et je rejoins @gaya tameron sur les monochromes : en poésie pourquoi pas, mais dans les genres de l'imaginaire, il faut quelque chose qui parle vraiment.
Déjà en tant qu'acheteur potentiel : la couv' est le premier élément qui attire mon œil dans une vitrine ou sur un présentoir dans la librairie, ou encore dans une galerie de vente en ligne. Elle est donc très importante puisque c'est elle qui sait distinguer ce livre-là parmi la masse des concurrents ou simplement initier mon intérêt pour l'objet livre à un moment où je pensais à autre chose.

En tant que lecteur : à mes yeux ^^, une couverture est un avant-goût mais aussi une extension de l'alphabet du texte. Je l'aime en relation avec le contenu du livre et/ou susciter une ambiance ou faire un lien avec une collection, un genre ou un auteur (son style, sa personnalité, son identité... c'est donc une couv' qui met en avant d'abord un auteur, puis son histoire). Le livre n'est alors plus un objet isolé, il fait partie d'un ensemble d'où se dégagent des significations qui peuvent m'intéresser.
Elle doit savoir aussi pincer d'autres cordes en moi via la forme ou la présentation (exubérante, sobre, minimaliste, mystique...), les couleurs, le sujet représenté (ou son absence), la police du titre...
totalement d'accord avec tout ça chez @Sunflower ! C'est intéressant de voir tout ce que les autres pensent, c'est pas toujours pareil mais là tout le monde se rejoint un peu :D




Ensuite, pour moi, la couverture est un élément relativement important dans un livre. Mais bon, j'aurais très bien pu aussi dire que c'est (presque) le plus important. J'ai préféré ne pas le dire : en fait, j'ai déjà lu ou acheté des livres dont la couvertures ne me parlaient pas. Dans ce cas, c'est le titre qui m'a interpellée, et j'ai lu la 4ème de couverture et un petit extrait (je fais souvent ça). Parfois, il m'arrive d'acheter un livre parce que c'est une suite ou que l'auteur me plaît. Mais quand je regarde certains bouquins que j'adore, la couverture est quand même très bof :D Honnêtement, les couvertures d'une certaine édition (la 1ère que j'aie perso) des Harry Potter (le 1 notamment) ne me tentent genre pas du tout. J'aime pas le dessin qu'il y a dessus, ce n'est pas le genre qui m'attire. Pourtant, la 4ème de couverture attire.
Spoiler:
En revanche, ils ont sorti je sais pas quand une nouvelle édition dont les couvertures, plus simples, me plaisent (ou la version anglaise est classe aussi !).
Spoiler:

Donc voilà pour ça :D


-En tant que lecteur, quelle importance accordez vous à la couverture, notamment dans le choix d'un bouquin, et quelles couvertures sont celles qui vous attirent le plus ? car selon les genres c'est très codifié et on est souvent attiré naturellement par les couvertures dont le contenu du livre nous intéresse.
J'aime quand ce n'est pas trop chargé. Si c'est le dessin d'un personnage, j'aime qu'il soit assez simple, bien fait. J'aime aussi beaucoup les couleurs ou, éventuellement, une simple ouverture sur l'univers de l'auteur.
-En tant qu'auteur, comment vous envisagez la couverture ? Il faut qu'elle donne une image précise de ce que vous avez en tête, soit abstraite, vous vous en foutez ?
La couverture, honnêtement, c'est un truc à quoi j'ai pas trop pensé :D Je ne sais pas du tout comment je vois mes couvertures. J'aimerais quelque chose qui invite le lecteur à s'y plonger. En revanche, j'aurais plus de mal avec genre une couverture qui représente une scène (visible ou non) avec des persos en gros plan. Parce que j'ai un rapport à mes personnages qui me dit que bah nan j'ai pas envie de tous les voir sur la couverture. Je pense que pour mon plus gros projet, ou je mets ma héroïne (pourquoi pas de dos), ou je sais pas :D m'enfin voilà, en tout cas je voudrais discuter de ma couverture avec des illustrateurs :D

J'ajoute également dans le panier les illustrations, est-ce bien nécessaire d'ajouter des images dans le livre pour aider le lecteur à visualiser les éléments décrits?
Dans un roman... Bah je sais pas, pourquoi pas après tout :D pas pour moi, je pense, mais remarque ça peut faire classe. Pas nécessairement pour aider à visualiser, mais peut-être pour une autre vision, ou tout simplement parce que voilà quoi x)

Aussi, rapport à la couverture, un truc que je ferais sans doute pas, mais pourquoi pas dissimuler un indice pour une enquête, ou alors faire "croire" au lecteur qu'il va lire je sais pas... un récit d'aventure (uniquement dans la couverture), et finalement l'envoyer bien plus loin :D

Pour un recueil, je pense qu'il faut quelque chose qui rassemble, ou alors, dans ce cas, un truc assez sobre. Mais ce n'est que mon avis :D


Fin bref, c'était moi qui donne mon avis, c'est long, c'est chiant et répétitif, mais bon, j'ai donné mon avis sur la question :D

_________________
avatar
Dewen
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 5116
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Invité le Jeu 25 Aoû - 17:43

Bon, je vais essayer de faire moins long que ma voisine du d'ssus ! :D

Je crois que je me fiche un peu beaucoup de la couverture car je choisis un livre en fonction de son auteur ou parce qu'on me l'a chaudement recommandé. De plus, je suis une lectrice sur liseuse Kindle, monochrome donc (la Kindle, pas moi hein).

Les dernières années, on a vu quantités de livres avec des couv' à tendance bleue fleurir en têtes de gondole des géants de la distribution simplement parce que quelqu'un a décrété – enquête poussée à l'appui – que les livres bleus déclenchent un truc puissant dans le cerveau du consommateur (et non plus, du lecteur, dans ce cas : /) qui le fait acheter. Bon, ok, on peut acheter une bouse, du moment qu'elle est bleue, tout va bien.

S'il me vient l'envie de lire un vrai livre papier, je ne sais pas, moi, ça me ferait suer de passer à côté d'un beau roman, d'une belle histoire, d'un chouette recueil de poésie simplement pour le fait qu'ils n'aient pas de joulies nimages en première de couv', ou pire, parce qu'ils auraient eu la "malchance" d'être édités chez Gallimard. affraid  

Alors, in fine, je préfère me faire ma propre idée sans être guidée par des indices avant lecture. D'ailleurs, aussi, il est rare que je lise le 4ème de couv'. Toutes ces roueries pour pénétrer dans un livre, c'est du rentre-dedans que je n'aime pas.  

Et pourtant, j'ai fait mes études en Arts Plastiques / Arts Appliqués, je devrais en toute logique m'intéresser vivement aux graphismes en présence. Bah non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Dame Ambre le Dim 25 Sep - 13:38

La plupart du temps, je lis un livre sur une critique qui m'interpelle, un auteur/livre qu'on m'a recommandé, ou parce que je veux lire tout ce qu'un auteur qui m'a plu auparavant, a écrit par la suite.

Ceci, depuis que je n'ai plus trop d'argent pour acheter un livre au feeling.
Mais lorsque j'avais plus de moyens, ou lorsque j'étais libraire, j'étais irrémédiablement (à tort, souvent, il faut le dire ^^) attirée par la couverture. Si l'image me parle, je tente. Avec l'expérience et un brin de mauvaise foi sans doute, j'aurais tendance à dire que plus l'image est belle, moins le contenu est bon (globalement).

Je reste complètement ouverte à une couverture monochrome qui ne dit rien du contenu. De manière générale, j'aime la sobriété et cela inclut les couvertures de livres :)

_________________
Le problème d’avoir l’esprit ouvert, c’est qu’il y a tout un tas de personnes qui insisteront pour y installer des trucs.
T.Pratchett
avatar
Dame Ambre
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Féminin Messages : 101
Age : 40
Localisation : Dans un arbre

Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Invité le Mer 28 Sep - 23:31

La couverture c'est comme un plat bien présenté, c'est joli deux secondes mais on a qu'une envie c'est de le dévorer.

Métaphysique du tube digestif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: couverture et illustrations

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum