confession nocturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

confession nocturne

Message par Tonnya Crif le Dim 11 Juin - 23:08

Un peu loin de la musique, mais j'espère que la mélodie vous plaira tout de même.

Dans la semi-obscurité le souffle accélère. La lectrice aux côtés du dormeur se tourne et l'observe. L'homme respirait jusque là, sur un ryhtme lent et régulier. Détendu sur le dos, il avait commencé la nuit, calme et apaisé. Elle sourit avec tendresse en observant son visage, sans lunettes, les yeux fermés, il paraît plus jeune. Seuls les plis sur le front et les cheveux gris trahissent son âge. En observant ses propres mains autour du roman qu'elle termine, elle se rappelle qu'elle non plus n'a plus vingt ans.

Sous son regard bienveillant, les plis se creusent, et les mains commencent à s'agiter sur les draps. Elle observent ses soubresauts et hésite à le réveiller. Il est retombé dans ce cauchemar qu'il évoquait encore la veille au petit déjeuner. Une broutille en apparence mais qui dans ses rêves prend des proportions incroyables et le poursuit comme une faute impardonnable.

D'un geste chargé de tendresse, l'épouse bienveillante caresse ses cheveux et son visage, dans l'espoir de l'apaiser et de le sortir de cette pénible chimère. La douceur des doigts le calme un instant avant qu'à nouveau le corps s'agite et le visage s'affaisse, presque au bord des larmes. C'est le signe que le cauchemar est installé. Déposant le livre sur la table de nuit; elle se tourne vers celui qu'elle aime, lui murmure des mots doux, secoue doucement son épaule.

Il émerge avec un soulagement visible. Rejoignant les bords de la conscience comme un nageur retrouve la côte. Pour l'aider davantage, elle lui offre le réconfort d'un baiser qu'il reçoit avec ardeur.

— Encore ce maudit rêve...
— Malheureusement...
— C'était quel niveau déjà, des CE2, c'est ça?
— Oui, les premiers de ma carrière...
— Les premiers, ça fait quoi quarante ans?
— Presque, mais je m'en souviens nettement. C'était une dictée, et à l'époque pas d'ordinateur pour mémoriser. J'ai reporté les notes sur une feuille et au moment de faire les moyennes sur les bulletins, pas moyen de la retrouver. Pour certains parents, la dictée mensuelle, c'était presque sacré. J'en ai entendu parler pendant des jours. Jusqu'à ce que le dernier gamin m'ait rapporté sa feuille et que j'ai fini les bulletins, enfin.
— Et ça t'est arrivé combien de fois de perdre une note, au cours de ta carrière, Monsieur le professeur, demande t-elle encore avec le sourire plein de charme qui l'a conquis?
— Une seule fois, Madame mon épouse, c'est promis, juré, susurre t-il en glissant ses mains sur son visage puis vers ses épaules.
— Alors j'espère que dès demain, quand tu auras rangé définitivement ton cartable, tu vas enfin retrouver le sommeil.

_________________
Aventurière prête à braver toutes les malédictions et toutes les couronnes
avatar
Tonnya Crif
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 653
Age : 41
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Miaous le Dim 11 Juin - 23:37

Salut Antony,

En observant ses propres mains autour du roman qu'elle termine
les mains commencent à s'agiter
pour chipoter, mains x2 (faut bien trouver qqch)
Déposant le livre sur la table de nuit;
manque un espace
demande t-elle encore avec le sourire plein de charme qui l'a conquis?
un simple point, non ?

C'est drôle en voyant note perdue, c'est le premier thème auquel j'avais pensé. Tu aura donc compris que peu importe que ce soit éloigné de la musique Wink
J'aime bien, c'est assez drôle de voir du point de vue "prof". Pour l'avoir vécue, la note perdue, je peux dire que j'étais moins stressée que ton personnage mrgreen
avatar
Miaous
Scribtonaute Habitué
Scribtonaute Habitué

Féminin Messages : 423
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par AliArt le Lun 12 Juin - 1:47

Je ne vois pas de problème avec le thème! Comme Miaous, ce n'était pas la musique qui m'était venue en tête en premier en voyant le thème choisi!
J'ai bien aimé ce récit, la façon dont c'est amené.
avatar
AliArt
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4090
Age : 35
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Maanilee le Lun 12 Juin - 7:25

Ah ah on sent la prof dans ce texte ! Sympathique, pas un coup de cœur, car on sent la chute arriver mais un moment sympathique de lecture.

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6297
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par gaya tameron le Lun 12 Juin - 9:34

J’ai bien aimé, c’est rafraîchissant ce point de vue, et comme toujours ta plume est un régal.
avatar
gaya tameron
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3767
Age : 40
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Calegal le Lun 12 Juin - 10:23

Salut :)

L'homme respirait jusque là, sur un ryhtme lent et régulier.
Pas besoin de virgule

les yeux fermés, il paraît plus jeune.
point ?

La douceur des doigts le calme un instant avant qu'à nouveau le corps s'agite et le visage s'affaisse, presque au bord des larmes.
Pas fan de cette phrase

Ah j'aime bien l'idée terre à terre que tu as utilisé pour le thème. Sans être un gros coup de coeur, ce texte passe bien pour moi ^^

_________________
Créateur de la Ligue Pour la Réhabilitation du Comic sans MS (LPRCSM), et membre du FAD (Front Anti-Dragons)
avatar
Calegal
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Masculin Messages : 1363
Age : 19
Localisation : Saint-Etienne (42100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par cess le Lun 12 Juin - 11:17

Dans la semi-obscurité
virg

j'aime beaucoup le début, c'est très bien écrit et c'est très beau

Déposant le livre sur la table de nuit;
virg

ça fait quoi
virg

Jusqu'à ce que le dernier gamin m'ait rapporté sa feuille et que j'ai fini les bulletins, enfin.
je comprends pas, la feuille que rapporte le gosse, c'est la feuille avec toutes les notes du prof ? donc c'est pas sa feuille, c'est une feuille qu'il a trouvée ?

Monsieur le professeur,
Monsieur le professeur ?

demande t-elle encore avec le sourire plein de charme qui l'a conquis?
demande-t-elle
point à la fin

susurre t-il
susurre-t-il

je suis moins fan du dialogue, pas très passionnant et pas crédible pour moi

je trouve ça un peu exagéré, qu'il cauchemarde là dessus 40 ans, surtout si le problème a fini par être résolu (ou pas d'ailleurs) ^^
du coup ça m'aurait paru plus réaliste s'il avait stressé sur le coup d'avoir perdu sa feuille son avant-dernier jour de carrière par exemple, et qu'elle lui dise un truc : heureusement que tu es en retraite demain !

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2000
Age : 31
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Luptinote le Lun 12 Juin - 12:06

Aaaah tu as bien exploité le thème, j'étais à mille lieux de penser à une note scolaire ! :D
Le texte est sympathique sans être extra, mais pour la bonne surprise j'aplaudie !

_________________
« Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme des feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leurs ressemblances. » Flaubert

Scutigère véloce : la bête à abattre
avatar
Luptinote
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3467
Age : 22
Localisation : Suivez la souris jaune !

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Dewen le Mar 13 Juin - 18:48

Yop
Dans la semi-obscurité le souffle accélère.
virgule après "semi-obscurité"
L'homme respirait jusque là, sur un ryhtme lent et régulier.
sans virgule ; rythme

Détendu sur le dos, il avait commencé la nuit, calme et apaisé.
sans virgule après "nuit"
pas sûre de comprendre le "détendu sur le dos"
Elle observent ses soubresauts
observe
Déposant le livre sur la table de nuit; elle
espace avant le point virgule
— C'était quel niveau déjà, des CE2, c'est ça?
Plutôt "C'était quel niveau, déjà ? Des CE2, c'est ça ?
ça fait quoi quarante ans?
virgule après "quoi"
Jusqu'à ce que le dernier gamin m'ait rapporté sa feuille et que j'ai fini
j'aie ?
— Et ça t'est arrivé combien de fois de perdre une note, au cours de ta carrière, Monsieur le professeur, demande t-elle encore avec le sourire plein de charme qui l'a conquis?
monsieur le professeur ? demande-t-elle ; point après "conquis"
susurre t-il en glissant
susurre-t-il

Pas fan du dialogue, mais j'aime comment tu as exploité l'idée !
Merci du partage !

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Tonnya Crif le Mar 13 Juin - 20:48

merci pour vos passages et vos commentaires, je revois tout ça dès que j'ai un moment.

_________________
Aventurière prête à braver toutes les malédictions et toutes les couronnes
avatar
Tonnya Crif
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 653
Age : 41
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Thorim le Jeu 15 Juin - 11:02

Yo !

J'aime bien l'idée et je la trouve dans le thème, cependant je trouve, notamment au début, tu as beaucoup de phrase avec une construction très simple qui s’enchaîne :/
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2276
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Tonnya Crif le Jeu 15 Juin - 13:51

En relisant je les vois, je vais reprendre tout ça pour améliorer le forme puisque l'idée est plutôt bien accueillie.

_________________
Aventurière prête à braver toutes les malédictions et toutes les couronnes
avatar
Tonnya Crif
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 653
Age : 41
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par autofic le Ven 23 Juin - 10:38

Deux choses ont attiré mon regard :
elle se rappelle qu'elle non plus n'a plus vingt ans.
une formulation que j'ai trouvé un peu lourde et sur laquelle j'ai buchée
et le point virgule (espace insécable avant et après Wink )

Autrement pour le texte en lui même je ne sais pas trop quoi en dire. Je l'ai trouvé un peu flou, je vais attendre la prochaine version pour donner mon avis du coup :) (Tiens moi au courant sinon je vais rater le coche Wink )
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4837
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Daji le Sam 24 Juin - 18:26

Un joli texte. Dans le thème, sympathique à lire. Pas un coup de cœur, mais un bon moment Wink

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1976
Age : 30

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par La Marquise de Carabas le Mer 28 Juin - 11:18

Adorable cette intimité de couple... j'aurai adoré passer plus de temps en leur compagnie !! :calin:

_________________



" Je ne suis pas vieille, je suis vintage "


avatar
La Marquise de Carabas
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 961
Age : 37

http://marquise.odeasoie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: confession nocturne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum