Soleil d'ailleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soleil d'ailleurs

Message par La Marquise de Carabas le Jeu 10 Aoû - 11:50



Ils sont arrivés un matin de janvier. La cour, éclaboussée par la lumière piquante de l'hiver, leur a ouvert le portail en fer. Ils étaient massés les uns contre les autres, plus effrayés qu'effrayants. Pourtant, la stupeur a dévalé dans les gorges, sous les cils écarquillés, à l'intérieur des manteaux chauds et colorés. Les enfants ont cessé leurs cris et leurs jeux. Les grands ont mis des points de suspension à leurs conversations.

Ils sont venus se ranger sans bruit devant l'école. On pouvait voir leurs petites mains qui se serraient fort à celles de leur voisin. On sentait presque l'odeur du sel sur leur joue. Avec un peu d'attention, on aurait pu cueillir quelques grammes de poussière au coin de leurs lèvres. Mais surtout, ce qui laissait le cœur dans le vide c'était tout ce que l'on ne pouvait pas voir.

Ces enfants-là n'étaient pas comme les autres. Vivants et agités. Indisciplinés et bruyants, ou s'ils l'avaient été, c'était sous d'autres cieux, en d'autres temps. Ils étaient là immobiles et sombres. Si sombres.

Des ombres figées. Pas de couleurs, pas de petites joues rosies par le froid, pas de bottines à pois, pas de cartable fraise des bois. Juste des silhouettes noires qui semblaient avoir surgi du béton et de la nuit.

Ils se tenaient droits, comme une parenthèse à la vie. Maladroitement, les adultes les rangeaient dans des classes, leur montrait des porte-manteaux, des petits bureaux, de la peinture et des pinceaux.

De loin en loin, on voyait quelques bobines dépasser d'un bout de fenêtre ou d'un coin de mur, curieuses de lire une expression sur ces petites têtes sans visage.
Les jours se sont enfilés sur le grand collier du temps. Une perle rouge, une bleue et trois vertes peut-être.

Dans la cour de récréation, parfois les enfants ombres se mélangent, jouent aux billes ou à la corde à sauté avec les autres. Mais plus souvent, on les retrouve massés en groupe de trois ou quatre, accroupis devant une flaque d'eau, un bout de vitre, un miroir de poche. Silencieux, ils touchent du doigt leurs contours et retiennent leur souffle.

Parfois, des messieurs à l'air sérieux viennent frapper à la porte des petites classes. Et repartent avec un ou deux d'entre eux au bout de leur bras, pour les ramener avant la récré du goûter. Toujours dans un silence gêné, sans rien montrer.  Encore moins que s'ils étaient eux-même des bouts de ténèbres déchirés.

Puis, il y a eu ce matin-là, sans qu'on comprenne bien pourquoi. Ils se sont tous levés, et sont partis main dans la main dans le long couloir. Certains disent qu'ils ont même entendu un rire, des murmures, et le début d'une chanson. Mais personne ne pourrait le jurer. Non vraiment personne.

Le nez collé à la fenêtre, tous les petits ont regardé leurs étranges copains d'une saison s'en aller par le chemin. Pas bien loin de l'horizon, un drôle de soleil brillait.
Il avait la couleur d'une grosse pastille à la menthe avec des éclats de mandarine dedans. Et, en rasant la plaine de sa langue colorée, il a englouti les ombres qui courraient vers lui. Une à une.

Dans le couloir, on trouve parfois, parmi les dessins collés sur les murs, quelques bonshommes tout noirs qui dansent sous un soleil vert-orange.

Pour se souvenir.



Dernière édition par La Marquise de Carabas le Jeu 10 Aoû - 12:23, édité 1 fois

_________________



" Je ne suis pas vieille, je suis vintage "


avatar
La Marquise de Carabas
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 961
Age : 37

http://marquise.odeasoie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Tonnya Crif le Jeu 10 Aoû - 12:03

me voici pour un texte très touchant

Ces enfants-là n'étaient pas comme les autres. Vivants et agités. Indisciplinés et bruyants, où s'ils l'avaient été c'était sous d'autres cieux, en d'autres temps. Ils étaient là immobiles et sombres. Si sombres.
ou et prbm de ponctuation.


si les images et les descriptions sont très justes, j'ai du mal à identifier " ces" enfants" Plusieurs images me viennent, des juifs aux rescapés des camps jusqu'aux jeunes réfugiés... du coup je reste sur ma faim avec l'impression d'incompris.

merci pour ce partage.


_________________
Aventurière prête à braver toutes les malédictions et toutes les couronnes
avatar
Tonnya Crif
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 653
Age : 41
Localisation : Hauts de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Calegal le Jeu 10 Aoû - 12:04

Salut ^^

Pourtant, la stupeur a dévalé dans les gorges, sous les cils écarquillés, à l'intérieur des manteaux chauds et colorés.
Un peu long

Mais surtout, ce qui laissait le cœur dans le vide c'était tout ce que l'on ne pouvait pas voir.
Je pense que tu pourrais trouver une formule plus percutante

as de couleurs, pas de petites joues rosies par le froid, pas de bottines à pois, pas de cartable fraise des bois.
:love:

Encore moins que s'ils étaient eux-même des bouts de ténèbres déchirés.
Pas beau

Bon, malgré deux lectures, j'ai pas réussi à comprendre vraiment de quoi tu parlais :D Dommage parce que j'aime bien la forme de ce petit texte

_________________
Créateur de la Ligue Pour la Réhabilitation du Comic sans MS (LPRCSM), et membre du FAD (Front Anti-Dragons)
avatar
Calegal
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Masculin Messages : 1363
Age : 19
Localisation : Saint-Etienne (42100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par La Marquise de Carabas le Jeu 10 Aoû - 12:26

Merci pour vos retours :)

J'ai corrigé la faute, je verrais plus tard pour les éventuelles longueurs.

Je pense que j'ai voulu frôler des doigts quelque chose et je préfère vous laisser mettre vos images à vous dessus.

Ces enfants de l'ombre... finalement... on en a tous croisé plus ou moins, en vrai ou à travers l'histoire, ou simplement dans cette sensation qu'il existe peut être autre chose.

Ce n'est pas forcément une métaphore du réelle, ça peut aussi l'être.

C'est simplement une histoire que j'ai rêvée et moi même je me refuse à trop la conscientiser :)

_________________



" Je ne suis pas vieille, je suis vintage "


avatar
La Marquise de Carabas
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 961
Age : 37

http://marquise.odeasoie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Maanilee le Jeu 10 Aoû - 12:42

Je rejoins les autres, étonnant hein ? :D
ca n'a pas éveillé d'images en moi ces enfants, mais c'est bien écrit.

_________________
Dealeuse d'AT. Thermomix de l'écriture. Leader du gang anti-anacoluthes. Fervente disciple de Clonette. ♥️
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6297
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Myra Syphania le Jeu 10 Aoû - 19:28

j'ai trouvé ça magnifique ! tu m'as transporté et dans un sens je crois qu je me suis retrouvé dans ces ombres... très beau texte :)

_________________
Tellement de projet en cours ! Par quoi commencer ? >.<
Ma mémoire, cet emmental by Dewen
Notre temps est aussi éphémère qu'une rose.
Il ne dure pas et s'épuise.
La fille en bleu

Ce n'est pas tant mes mots que je chéri, mais ceux de ma famille. :coeur:
avatar
Myra Syphania
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1049
Age : 16
Localisation : Là où ma plume m'a déposé aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par La Marquise de Carabas le Jeu 10 Aoû - 19:29

Merci Maa :)

Merci Myra...je ne suis pas surprise Wink

_________________



" Je ne suis pas vieille, je suis vintage "


avatar
La Marquise de Carabas
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 961
Age : 37

http://marquise.odeasoie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Dewen le Sam 12 Aoû - 22:18

Coucou Marquise ! J'ai vu quelques coquilles durant ma lecture, mais je dois t'avouer que j'ai pas réussi à décrocher du texte pour te les noter Embarassed
J'ai beaucoup aimé. Je me suis un peu retrouvée dans ces enfants de l'ombre (pas beaucoup mais un peu), le texte m'a touchée, il m'a plu, je l'ai trouvé beau. Merci du partage :coeur:

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par La Marquise de Carabas le Sam 12 Aoû - 23:17

Merci beaucoup ma belle !! :)

_________________



" Je ne suis pas vieille, je suis vintage "


avatar
La Marquise de Carabas
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 961
Age : 37

http://marquise.odeasoie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Thorim le Lun 14 Aoû - 10:38

YO !

De belles images, un fond que je comprends pas, tu as l'habitude :D

La cour, éclaboussée par la lumière piquante de l'hiver, leur a ouvert le portail en fer.

Par contre, j'ai bloqué sur cette phrase, elle me semble pas correcte :x
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2276
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par La Marquise de Carabas le Lun 14 Aoû - 10:39

C'est la faute à Vian Wink

Merci pour ton passage mon Thotho :)

_________________



" Je ne suis pas vieille, je suis vintage "


avatar
La Marquise de Carabas
Scribtonaute Accompli
Scribtonaute Accompli

Féminin Messages : 961
Age : 37

http://marquise.odeasoie.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par gaya tameron le Lun 21 Aoû - 15:05

Des images à la fois tristes et belles dans ce texte. 
On peut le rapprocher de la réalité, même de l’histoire ou laisser l’imagination nous porter plus loin. C’est très intéressant de pouvoir le vivre de plusieurs manières ! 
Je me suis amusée à le lire deux fois et l’expérience a été différente à la seconde. 

Dans la cour de récréation, parfois les enfants ombres se mélangent, jouent aux billes ou à la corde à sauté avec les autres.
à sauter
avatar
gaya tameron
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3767
Age : 40
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Daji le Lun 28 Aoû - 16:40

J'ai trouvé ça très bien écrit, de belles images et tournures.
Je ne suis pas certaine d'avoir tout bien compris, mais ça m'a fait quelque chose et c'est ce que je retiendrai Wink

_________________
Fan incontestée de Clonette :coeur:
avatar
Daji
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 1976
Age : 30

http://melodiesmacs.wixsite.com/mondeirreel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par AliArt le Lun 4 Sep - 2:12

Très touchant ce texte, Marquise. J'ai vraiment aimé!
avatar
AliArt
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4090
Age : 35
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Aysandre le Lun 4 Sep - 9:11

sans rien montrer. Encore moins
Espace en trop

Sinon c'est un texte vraiment étonnant, j'ai un peu eu l'impression d'être transportée dans un autre univers durant ma lecture.
avatar
Aysandre
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Féminin Messages : 202
Age : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Luptinote le Mar 5 Sep - 10:27

Joli ! Ca me rappelle ce poème, le cancre. Avec les visages de toutes les couleurs.
Le soleil tombe du ciel (haha) par rapport à l'ensemble non ?

J'ai apprécié lire :)

_________________
« Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme des feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leurs ressemblances. » Flaubert

Scutigère véloce : la bête à abattre
avatar
Luptinote
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3467
Age : 22
Localisation : Suivez la souris jaune !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil d'ailleurs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum