Cruauté dans la fiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cruauté dans la fiction

Message par autofic le Sam 26 Sep - 13:09

Pensez-vous qu'il y a plus de cruauté dans vos/nos fictions ou dans la réalité ?

Spoiler:
Je m'inspire d'un post de Guillaume Duhan sur Twitter


Dernière édition par autofic le Dim 6 Déc - 14:14, édité 1 fois
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4643
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par Dewen le Sam 26 Sep - 13:14

Oh !
Une discussion :)
Alors, pour moi tout dépend de la cruauté ^^
L'auteur, en soi, est assez cruel, surtout quand il s'amuse avec les émotions des personnages, qu'il leur fait traverser de terribles épreuves, qu'il en tue, etc.
Et dans l'histoire, même si tout dépend de l'histoire, bien sûr qu'il y en a. Il n'y a qu'à regarder. Tuer n'est pas anodin ; et dans la fantasy ça le devient. Mais est-ce de la cruauté ? Je ne sais pas. Ordonner une mise à mort l'est aussi, tout autant qu'un génocide.
Et c'est là que c'est génial. Parce que la fiction, qu'on le veuille ou non, est un reflet de la réalité. Une réalité dure et cruelle. Donc je pense que oui, il y a plus de cruauté dans la fiction, mais que c'est plus compliqué qu'on le pense ^^

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4375
Age : 16
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par autofic le Sam 26 Sep - 13:33

Dans ce que j'écris il y a moins de cruauté que dans la réalité c'est certains. Je ne pense pas pouvoir écrire de l'horreur, ce qu'il s'est passé et se passe à Gaza par exemple et bien plus cruel à mes yeux que ce que j'écris.
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4643
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par Dewen le Sam 26 Sep - 13:47

Je suis d'accord avec toi ^^
Mais perso moi ce que j'écris, je pense que sur certains points ça doit égaler la cruauté du monde actuel. Et (même si au début c'était irréfléchi) je fais exprès. Certaines décisions qui vont être prises reflètent la cruauté humaine, et des actes le font aussi très bien. Comme je l'ai dit, tout dépend aussi de l'œuvre :)

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4375
Age : 16
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par Bidule le Sam 26 Sep - 16:46

Pas facile comme question, mais à mon sens, je crois qu'il y a beaucoup plus de cruauté dans la réalité : l'être humain ne semblant jamais à court d'imagination quand il est question d'inventer de nouvelles horreurs.

Je ne sais pas si mes textes sont spécialement cruels... en fait, même mes textes d'horreur, je les pense assez gentillets en comparaison de ce que font d'autres auteurs et de ce que je peux lire parfois sur certains faits divers. Par ailleurs, j'ai tendance à trouver plus durs et éprouvants des textes s'inspirant directement de faits réels (Et même pire : racontant tout simplement une réalité quelconque) que les textes de pure fiction, aussi gores ou cruels qu'ils puissent être. :u
avatar
Bidule
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Masculin Messages : 117
Localisation : Picardie

http://erwindoe.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par gaya tameron le Dim 18 Oct - 13:04

Je pense tout comme Bidule que mes histoires ont beau être sombres, et cruelles parfois, elles n’ont rien de commun avec ce que l’humanité est capable de perpétrer. 
Par exemple, je ne torture jamais les animaux ou les enfants.
Je m’y refuse tout simplement, parce que ce sont des êtres sans défense !
avatar
gaya tameron
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3577
Age : 40
Localisation : Jura

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par Dewen le Dim 18 Oct - 13:06

Hahaha moi je suis parfaitement capable de faire souffrir des enfants et des êtres sans défense !devil!
Nan mais c'est les persos qui veulent ça aussi :D

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4375
Age : 16
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cruauté dans la fiction

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum