Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Dewen le Sam 24 Oct - 19:38

Une question qui ne date pas d'hier pas vrai ?
Je lance la discussion !
Bon, est-ce que vous qui écrivez, vous vous considérez comme écrivain ? Auteur ? Les deux sont pareils pour vous ? Si non, leur différence ? Si vous ne vous considérez pas comme ça, comment vous considérez-vous ? Autre chose ?
À vos claviers !




Personnellement, mes amis et mes sœurs me disent "écrivain". Maia c'est quoi, un écrivain ? C'est quelqu'un qui est rémunéré pour ce qu'il fait ? Est-ce que faire de la BD fait de nous un écrivain ? Faire des essais ? Est-ce que nous sommes tous des écrivains ? Écrire une rédaction, après tout, c'est imaginer quelque chose non ?
Donc je me pose plein de grandes questions. Mais je ne me crois pas écrivain. Pas auteur non plus, même si les deux ne sont pour moi pas totalement synonymes.
Que suis-je ? Une fileuse d'histoires ? J'aime bien ce titre... Il en dit long je trouve. Écrivain, pour moi, c'est honorifique. C'est donné par les autres, mais c'est compliqué dans ma tête. Parce que ce que disent les autres n'est pa stoujours vrai et pas toujours intéressant...
Je passe la main à qui veut Wink ! Je n'en dis pas plus pour l'instant !

_________________
avatar
Dewen
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 5120
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Sam 24 Oct - 20:57

C'est marrant : d'instinct, j'ai écarté écrivain. Je ne me considère pas écrivain, peut-être parce que pour moi ça s'applique au moins aux gens publiés. Donc je me suis dit : oui, auteur, ça me va bien. Je suis auteur. Ou presque. Parce qu'ensuite j'ai réfléchi, et je me suis aperçue que je ne me suis jamais présentée comme tel. Quand on me demande/on me surprend à écrire, je dis toujours "j'écris". Et voilà. Pas "je suis auteur" ou "je suis écrivain" mais "j'écris". Et ça me convient bien je crois !
Je ne sais pas si ça répond en partie à ta question !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Dewen le Sam 24 Oct - 23:07

Je suis un peu comme toi ^^
Quand les gens me prennent pour une écrivain, j'ai envie de leur dire "c'est gentil de penser ça mais non". Auteur c'est pareil ^^ les gens ne savent pas ce que c'est... Enfin je veux pas me la jouer supérieure attention hein, simplement dire qu'avant de me lancer, je pensais pareil, mais maintenant je ne peux pas penser ça, c'est... Bizarre.
D'ailleurs pourquoi auteur tu l'as écarté, enfin réellement je veux dire ?

_________________
avatar
Dewen
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 5120
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Sam 24 Oct - 23:18

Je ne l'ai pas réellement écarter, et si on me demande si je suis "auteur" je dirais "oui mais" en gros Razz parce que c'est mieux qu'écrivain mais c'est encore trop d'honneur pour moi je crois. Je pense que mon feeling se rapproche du tien en gros ! Alors que le "j'écris" reste neutre, objectif et plus humble peut-être.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Maanilee le Dim 25 Oct - 8:05

Pour moi être auteur, c'est être l'auteur de quelque chose de concret. Tant que je n'aurais pas fini une histoire je me considèrerais plutôt comme un simple écrivain. Pour moi ça n'a pas de rapport avec la publication écrivain.

Personnellement je n'attache pas beaucoup d'importance à ce genre de détails, parce que j'en ai un peu rien à faire comment les autres me perçoivent en fait. Je ne suis pas tatillon sur les termes non plus, si on me dit auteur ou amateur ou écrivain ou gratte papier ça sera pareil pour moi au final ! 7

C'est le genre de question que je ne me pose pas. Comme si quelqu'un me dit ça avance ton livre ? Ca me gêne pas alors que je sais que @Autofic s'insurgerai en disant que ce n'est pas un livre tant que ce n'est pas publié.

J'en envie de dire et alors ? ça gêne personne, c'est juste des termes au final le principal c'est d'écrire !
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6428
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Bidule le Dim 25 Oct - 12:32

Écrivain, pour moi, c'est honorifique. C'est donné par les autres...

C'est intéressant comme réflexion. J'ai un peu le même genre de pensée pour les mots « artiste » et « rebelle ». Je ne sais pas si je pense la même chose mais, en tout cas, ça donne à réfléchir.

Sinon, j'avoue qu'à la base je ne fais pas trop la différence entre auteur et écrivain, même si je ne me suis jamais vraiment considéré comme écrivain... auteur, oui, davantage. Même si je m'en foutais, en fait.

J'ai eu une période où j'ai été plutôt gêné d'employer ce genre de mot pour me qualifier, puis, à force qu'on me donne l'impression que l'écriture était à la limite quelque chose de sacrée, qu'il fallait une reconnaissance quelconque pour se permettre de se considérer comme auteur, ça m'a pris la tête. (Tout comme entendre "Jean-Michou j'écris pas" venir te dire ce qui doit faire de toi un vraaiiiiiii écrivain ou bien entendre d'autres dénigrer tel ou tel auteur talentueux, parce qu'il n'écrivait pas de la vraiiiiie littérature (Attends, l'écriture, c'est un truc sérieux, pas touche le vulgaire !) et n'était donc pas un vraiiiiii auteur, parce qu'être auteur, ou écrivain, c'est quelque chose qui se mérite et qui nécessite d'écrire de graaaaaandes choses.)

J'écris de façon sérieuse depuis plus de dix ans (Comprendre, en général plusieurs heures par jour), j'ai écris beaucoup de choses, dont un paquet on été dégagées, les autres continuant de sommeiller dans leur coin parce que je suis quelqu'un de très lent (Pas à écrire, je suis rapide, mais à trouver la version finale qui me plaise, d'où mon besoin de laisser des années s'écouler entre chaque version), je ne suis toujours pas certain d'avoir envie d'être publié (Un jour oui, un jour ça me gave totalement et je trouve ça inutile, car je continuerai à écrire même sans ça.), mais je ne vois pas en quoi mon travail devrait être pris moins au sérieux que, par exemple, un auteur publié qui écrirait depuis moins longtemps que moi.

Ce qui ne signifie pas que je juge mon travail exceptionnel. (Mon commentaire plus haut n'a rien à voir avec une histoire de qualité ou non.) Je ne le juge pas médiocre, mais je ne le juge pas incroyable, je suis en vérité juste très insatisfait. (Comme beaucoup d'auteurs) C'est juste que je considère qu'à partir du moment où tu considères l'écriture comme quelque chose de sérieux, comme un travail, en même temps qu'une passion (Mais pas que en ce qui me concerne, sinon je ne me prendrais pas la tête comme je me la prends), bref, que tu te donnes du mal, tu as tout autant le droit de te dire écrivain ou auteur qu'un type publié.

A la limite, je préfère l'idée d'auteur professionnel ou non. L'idée me plaît un peu plus, car par professionnelle, on entend : auteur payé pour ce qu'il écrit. (En laissant de côté l'idée de la qualité ou non des textes en question.) Mais dans les deux cas, tu restes un auteur, ou écrivain, ou non, ou ce que tu veux.
avatar
Bidule
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Masculin Messages : 124
Localisation : Picardie

http://erwindoe.eklablog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par autofic le Dim 25 Oct - 18:45

Je n'accorde que peut d'importance a la maniere verbale dont je me defini. J'ai des objectifs, j'essaye d'y parvenir et peu importe les denominations qui se cachent derriere.
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4827
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par SlamVoice le Mer 18 Nov - 18:42

Je relance le sujet,

Pour qu'il soit en haut de la pile! denttttt

Je me considère comme une personne qui écrit des textes.
Je me rapproche plus du terme auteur que celui d'écrivain:
Un écrivain est quelqu'un qui écrit des romans, des textes longs, des ouvrages, qui est publié et qui a de l'expérience.
Un auteur est une personne qui écrit aussi des livres "Quels livres as-tu aimé de cet auteur?"... Et en référence à la musique, un auteur est celui qui écrit des paroles. Il y beaucoup plus d'auteurs-compositeurs-interprètes à notre époque actuelle que d'auteurs simplement.
Dans ma situation, je suis auteur-interprète et je réponds que j'écris des textes et je fais du slam quand on me une question du style "Qu'est-ce que tu fais?".

Voilà pour ma propre considération...

Et réflexion Wink
avatar
SlamVoice
Apprenti Scribtonaute
Apprenti Scribtonaute

Masculin Messages : 84
Age : 30
Localisation : Région nantaise: Milieu de la côte atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 17:20

Pour ma part, je me définis comme une "gribouilleuse".

Toute personne qui a écrit ne serait-ce que deux lignes de son imagination est potentiellement auteur. Ecrivain c'est un métier. Enfin je crois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 19:17

Comme Maanilee, j'en ai un peu rien à faire de comment on me définirait.

J'aurais tendance, s'il fallait dire quelque chose, à dire : auteure. Le mot "poète" ou pire "poétesse" me fait marrer.

Ça, c'est comme quand on peint : d'un seul coup, vous devenez artiste. Shocked Mais euhhhhh !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 20:44

Mie a écrit:Comme Maanilee, j'en ai un peu rien à faire de comment on me définirait.

J'aurais tendance, s'il fallait dire quelque chose, à dire : auteure. Le mot "poète" ou pire "poétesse" me fait marrer.

Ça, c'est comme quand on peint : d'un seul coup, vous devenez artiste. Shocked Mais euhhhhh !

C'est la terminologie qui t'induit en erreur... Un artiste c'est celui qui propose une démarche artistique, rien de plus, ce n'est pas un label de "qualité" après les jugements de valeurs, c'est chacun qui distribue ses bon points. Ou pas...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par cess le Mer 12 Oct - 21:20

c'est marrant je ne m'étais pas posé la question mais la discussion me donne envie d'ajouter mon grain de sel Wink

quand on me demande ce que je fais dans la vie, je réponds des choses très variées, mais de plus en plus je dis écrivain avant de développer, mais bon j'hésite encore souvent, car ce n'est pas à proprement parler mon métier, et d'un autre côté, vu le temps que j'y passe et l'importance que ça a à mes yeux, c'est une de mes occupations principales, à visée professionnelle qui plus est
pour moi un écrivain c'est quelqu'un qui écrit, même s'il n'est pas encore rémunéré pour ça
et pourtant je ne dirais pas que n'importe qui qui écrit est écrivain... je dirais quelqu'un qui y consacre une grande partie de son temps et qui cherche à en faire son métier peut-être... quelqu'un qui a du talent aussi... qui a vraiment des chances d'être publié, dont les gens disent qu'ils achèteraient le bouquin s'il était publié
auteur, je verrais ça plus auteur publié, alors je ne me suis jamais considérée comme auteure...

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2111
Age : 32
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 21:30

Tes réflexions sont très pertinentes, mais fais attention de ne pas confondre le créateur et le vendeur de papier... Guillaume Musso et Marc Levy (au hasard) gagnent beaucoup d'argent on dit d'eux que ce sont des "écrivains" ou des "auteurs" reconnus. Ce n'est pas mon avis....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par cess le Mer 12 Oct - 22:27

c'est rigolo je lis justement du Marc Levy en ce moment... et pour moi, c'est un écrivain. tous ses livres ne se valent pas, mais certains font véritablement passer un bon moment, Les enfants de la liberté m'a même arraché des larmes. pour moi, le simple vendeur de papier comme tu dis, ce serait plutôt le politicien qui pond son énième torchon avant la prochaine présidentielle, mais le créateur d'histoires, même d'histoires simples, "vendeuses", est quand même à mes yeux un créateur, un auteur, un écrivain...

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2111
Age : 32
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 22:30

cessdu a écrit:c'est rigolo je lis justement du Marc Levy en ce moment... et pour moi, c'est un écrivain. tous ses livres ne se valent pas, mais certains font véritablement passer un bon moment, Les enfants de la liberté m'a même arraché des larmes. pour moi, le simple vendeur de papier comme tu dis, ce serait plutôt le politicien qui pond son énième torchon avant la prochaine présidentielle, mais le créateur d'histoires, même d'histoires simples, "vendeuses", est quand même à mes yeux un créateur, un auteur, un écrivain...


C'est pas faux :) Après moi, c'est juste personnel, l'écriture de ML ne me satisfait pas et je trouve que c'est un produit marketting, mais je respecte sa propension à fournir des émotions à ses lecteurs. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par cess le Mer 12 Oct - 22:34

oh son côté marketing, oui je le vois bien, mais est-ce que ça ôte pour autant certaines qualités à sa plume ou peut-on juger de ses intentions ? il a peut-être voulu faire du vendable mais il a pu aussi parler de choses qui lui tenaient à coeur, vraiment laisser libre court à sa créativité... c'est comme pour les films, certains sont de purs blockbosters pour les producteurs, mais sait-on si pour le réalisateur et les acteurs ça ne parle pas aussi de choses importantes à leurs yeux ? on ne peut pas savoir finalement...

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2111
Age : 32
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 22:40

cessdu a écrit:oh son côté marketing, oui je le vois bien, mais est-ce que ça ôte pour autant certaines qualités à sa plume ou peut-on juger de ses intentions ? il a peut-être voulu faire du vendable mais il a pu aussi parler de choses qui lui tenaient à coeur, vraiment laisser libre court à sa créativité... c'est comme pour les films, certains sont de purs blockbosters pour les producteurs, mais sait-on si pour le réalisateur et les acteurs ça ne parle pas aussi de choses importantes à leurs yeux ? on ne peut pas savoir finalement...

En fait on est complètement d'accord, mais on le dit de façon différente^^ Je ne mets pas en cause sa sincérité ni ses intentions, je dis juste que moi, qui ait certaines exigences en matière de littérature, ça ne me convient pas (et ça ne l'empêche pas de vendre des pleines brouettes de livres^^). Je ne crache pas sur certains blockbusters d'ailleurs, j'ai adoré Hapiness Therapy Embarassed

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par cess le Mer 12 Oct - 22:52

je ne connais pas, c'est de qui avec qui et ça parle de quoi ?
quelles sont tes exigences en matière de littérature ?
moi aussi j'ai de grosses exigences en littérature, ou du moins j'en avais jusqu'à récemment et tombe sur un article de bernard weber que j'ai trouvé très pertinent. il disait, entre autres, que chercher les mots les plus raffinés que personne ne connaît ça n'apporte pas le succès. que les auteurs qui ont traversé les siècles comme hugo ou zola n'étaient à l'époque pas les plus "littéraires" mais étaient considérés comme populaires, voulant plaire au peuple. aujourd'hui ils sont considérés comme des références. qui sait si marc lévy sera un auteur étudié dans les deux prochains siècles ? pour moi il manque de style pour être à mes yeux un grand écrivain mais je ne lui ôte pas le talent de savoir écrire ce qui plaît aux Français de nos jours : des mots faciles et accrocheurs. bref, je me pose des questions sur la littérature en ce moment. avant j'écrivais d'un style ampoulé avec plein de mots savants que personne ne connaissait, dont j'étais très fière, et je me rends compte aujourd'hui qu'en écrivant plus simplement je plais plus. pas facile de savoir à partir de quand on s'améliore en devenant plus lisible, et à quel moment on vend son âme au diable en devenant plus bankable :D l'équilibre n'est pas toujours évident...
pour moi, mon exigence est en train de devenir : avoir envie d'avaler le livre en quelques heures ou jours et ne pas le laisser traîner des mois, être émue, remuée, réfléchir, avoir envie de découvrir des autres livres du même auteur ou de me renseigner sur le sujet abordé, être joyeuse... c'est finalement très subjectif.............

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2111
Age : 32
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Mer 12 Oct - 22:58

Happiness Therapy le pitch :

La vie réserve parfois quelques surprises…  Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents. Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme. Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.

je ne te dévoile pas le reste, c'est un drame de la maladie pour faire pleurer dans les chaumière, mais ça a marché pour moi (un paquet entier de kleenex y est passé)

Je rebondirai demain sur ce que tu viens d'écrire... j'ai beaucoup de chose à en dire...

Bizz
JL


EDIT : A l'aube j'ai les idées plus fraîches^^

Mes exigences en matière de littérature ?

A priori je recherche un style, une façon de dire/écrire, quelque chose qui va me puncher, une envie de refermer un livre et de se dire waooooooohhhhh, rester pensive de longs moments (je t'accorde que ça n'arrive pas toutes les cinq minutes); et ce, en fait, peu importe la teneur de l'histoire, c'est surtout la façon de narrer qui m'émeut.  

Bernard Werber est en effet très bavard sur l'écriture, je préfèrerais qu'il réfléchisse à son style que je trouve souvent basique même si le gars fourmille d'idées (les thanatonautes m'a bien fais rire même si c'est écrit n'importe comment^^) De là à faire un parallèle entre Zola et Levy ça me paraît très périlleux, moi je ne m'y risquerais pas.

Plaire au peuple, à la plus grande majorité (laquelle ? celle qui pensait que la Terre était plate ?) ce n'est pas quelque chose qui résonne en moi. Comme tu le dis, des mots faciles et accrocheurs, c'est une gageure que les Levy, Musso, Gavalda et cie ont réussi. Je les en félicite tout en achetant mes Despentes ou mes Roddy Doyle tranquillement, sachant d'avance que je vais juste me faire un orgasme littéraire sans le cynisme personnel inhérent aux best sellers sus cités.

Tu cherches à plaire, c'est tout à ton honneur, pourquoi écririons-nous sinon ? Ça ne passe pas pour autant par un vocabulaire "a-tu-vu-comme-je-connais-des-mot-savants" ou un style "ampoulé". Ecrire simplement, c'est le plus difficile, je veux dire simplement avec du sens, se mettre à poil devant sa feuille et se dire : Je m'en fiche de savoir comment je vais être perçue, mes barrières socio-culturelles, familiales, religieuses, les tabous de mon vécu, etc, tout ça m'importe peu, je dois juste être moi par le prolongement des mes doigts et donner, donner sans réfléchir, c'est une pente savonneuse, mais personnellement je préfère vendre mon âme au diable (surtout que je lui ferai un prix d'ami) qu'à des anges en sucre édulcoré.

"Etre émue, remuée, réfléchir, avoir envie de découvrir des autres livres du même auteur ou de me renseigner sur le sujet abordé, être joyeuse"

D'accord, le tout est de choisir judicieusement^^

Sur ce, je vais déjeuner mrgreen

JL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par SlamVoice le Jeu 13 Oct - 12:06

Bonjour,

Je me permets d'écrire sur ce sujet car intéressant.

Je rebondis sur la manière d'écrire, quand j'ai commencé à écrire, j'utilisais des mots recherchés et un vocabulaire riche.
Mes lecteurs se perdaient dans mes textes et ne connaissaient pas beaucoup de mes mots "recherchés".
Lorsque j'ai pris conscience d'écrire avec un vocabulaire et des mots simples, cette forme d'écriture touche davantage mon public. Une écriture moins riche avec des mots simples peut être un atout pour une personne qui écrit, car elle permet de transmettre davantage d'émotions aux publics et/ou lecteurs.

Voici pour ce sujet.

SlamVoice

_________________
Je vais, je vais... Lentement mais sûrement !
avatar
SlamVoice
Apprenti Scribtonaute
Apprenti Scribtonaute

Masculin Messages : 84
Age : 30
Localisation : Région nantaise: Milieu de la côte atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 12:17

@SlamVoice a écrit:Bonjour,

Je me permets d'écrire sur ce sujet car intéressant.

Je rebondis sur la manière d'écrire, quand j'ai commencé à écrire, j'utilisais des mots recherchés et un vocabulaire riche.
Mes lecteurs se perdaient dans mes textes et ne connaissaient pas beaucoup de mes mots "recherchés".
Lorsque j'ai pris conscience d'écrire avec un vocabulaire et des mots simples, cette forme d'écriture touche davantage mon public. Une écriture moins riche avec des mots simples peut être un atout pour une personne qui écrit, car elle permet de transmettre davantage d'émotions aux publics et/ou lecteurs.

Voici pour ce sujet.

SlamVoice

Ce que tu dis est très juste Slam, cependant j'y ajouterai une réflexion personnelle : Attention de ne pas tirer les gens vers le bas... Je m'explique :

Je fais partie de ceux et celles qui ont eu la chance d'être élevés dans un milieu mixte, la langue natale de ma mère étant l'anglais, celle de mon père le français. Je ne renie pas la langue de Shakespeare, mais en grandissant et en allant à l'école française, j'ai réalisé la richesse du français et l'incroyable éventail de son vocabulaire, la subtilité des synonymes et la beauté de ses tournures grammaticales, et... Mettons de côté la fameuse "exception culturelle" qui m'agace, et réalisons, nous autres francophones, que nous avons une langue incroyable par sa diversité et la musique de ses mots. Alors, des mots simples, oui, pour qui en veut, mais par pitié qu'on me laisse jouir de ce vocabulaire immense, sans être qualifiée d'intello, d'élitiste, ou de je sais quoi encore...


Dernière édition par Jiao-Lan le Jeu 13 Oct - 16:02, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Enkidoux le Jeu 13 Oct - 13:50

Je me considère en tant qu'auteur tant que ça ne me rapporte pas d'argent. Si j'en fais une source de revenu le terme d'écrivain me semblera pertinent, même si pas nécessairement souhaitable.

_________________
Blog écriture : http://www.enkidoux.fr
Blog fictions interactives / jeux : http://www.feldo.fr
avatar
Enkidoux
Apprenti Scribtonaute
Apprenti Scribtonaute

Masculin Messages : 70
Localisation : Montpellier

http://www.enkidoux.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par cess le Jeu 13 Oct - 17:33

Jiao-Lan, je suis d'accord avec toi pour la richesse du vocabulaire. Il ne faut pas virer dans le trop simple ! J'aime les textes riches en mots rares, en tournures bien ficelées, j'aime découvrir des mots que je ne connaissais pas. Les mots qui reviennent tout le temps les mêmes et les phrases ultra courtes et simples m'ennuient à la longue (d'ailleurs j'ai en partie assez aimé Marc Lévy car il me surprend parfois avec des phrases bien à lui, il a SON style ce qui fait d'ailleurs de lui à mes yeux un véritable écrivain et non juste un marchand). Je me rends compte que malheureusement ce n'est pas l'envie de la majorité des lecteurs, la complexité. Du coup, quand on me propose de modifier un mot trop rare, j'hésite... Jusqu'ici je les supprimais, à force d'avoir entendu que c'était inconnu et pas fluide, souvent à contrecoeur, mais depuis que Mie me remercie de lui apprendre des mots, je les garde ! Viens voir mon texte, tu me diras ce que tu en penses Wink Je coupe beaucoup de phrases jugées trop longues mais finalement moi-même je ne suis pas grande fan des phrases courtes... Bref, quand écrire pour ses lecteurs, quand écrire pour soi ? :think:

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2111
Age : 32
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 19:34

cessdu a écrit:Bref, quand écrire pour ses lecteurs, quand écrire pour soi ? :think:

C'est un vrai dilemme... J'ai aussi fait certaines coupes à contrecoeur en pensant que j'avais fait de jolies phrases, mais finalement la plupart du temps les gens avaient raison, j'essaye donc de trouver un compromis maintenant...

Je me penche sur tes écrits au plus vite :)

JL

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Invité le Jeu 13 Oct - 21:16

@Dewen a écrit:Bon, est-ce que vous qui écrivez, vous vous considérez comme écrivain ? Auteur ? Les deux sont pareils pour vous ? Si non, leur différence ? Si vous ne vous considérez pas comme ça, comment vous considérez-vous ? Autre chose ?

Un auteur étant le créateur ou l'initiateur de quelque chose, que ce soit d'une lettre, d'une recette culinaire ou d'un crime, je me considère comme tel (sauf pour le crime^^). Cela répond à la définition du dictionnaire, tout simplement.
Je suis aussi écrivain de facto, car la forme que j'ai choisie pour créer une "oeuvre" (peu importe son objet, sa popularité ou le gain financier) est l'écriture.
Par contre, je ne suis pas "écrivain" du point de vue de l'activité professionnelle, car je devrais être sinon déclaré officiellement comme tel auprès de l'organisme approprié. J'en aurais alors le statut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment vous considérez-vous ? [Discussion]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum