Les clichés !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les clichés !

Message par Maanilee le Sam 28 Nov - 9:45

LES CLICHES


Nous utilisons tous des clichés, volontairement ou non, repérables facilement ou non !
Il existe soit les clichés de style (descriptions ... ) ou d'action. Les clichés de style (elle avait les cheveux blonds comme les blés / d'un noir de jais par exemple) peuvent être utilisés sans en abuser. Les clichés d'intrigue sont eux à éviter si possible. Lorsque la situation tombe dans un côté cliché, il faut alors maximiser les détails et miser sur l'originalité pour faire oublier une trame déjà vue. 


Par exemple : JK Rowling a magnifiquement réussi à moderniser la sorcière volant sur son balai, avec sa baguette, ses formules magiques et son chaudron, en s'éloignant de l'habituelle sorcière au nez crochu sur son balai.

LES DESCRIPTIONS


- « les descriptions pseudo-poétiques interminables. Du genre : « Elle avait les yeux couleur ciel d’été et de longs cheveux blonds tombant sur ses épaules. Son petit nez était de la parfaite taille sur son visage en forme de coeur. Sa robe bleue, bla, bla, bla… » On s’en fiche ! Avancez dans l’histoire. »

- « Le soleil (adjectifs) se leva dans le ciel (adjectifs), répandant sa lumière (adjectifs) sur l’horizon (adjectifs) ». Ayez pitié de vos lecteurs, limitez les qualificatifs !

EN FANTASY


- « Les clichés les plus courants sont l’ouverture sur une bataille (je ne connais pas les personnages, pourquoi cela m’intéresserait) ou une scène pastorale durant laquelle le protagoniste cueille des herbes (horriblement commun). »

- Le seigneur du Mal/des Ténèbres, le mal à l'état pur, qui tue des gens en ricanant et gouverne un royaume maléfique.

- Accessoirement, ce seigneur du mal est aussi le père du héros (qui l'ignore, évidemment)

- Le héros se croit orphelin ou découvre au début de l'histoire que ceux qui l'ont élevé ne sont pas ses vrais parents.
- Il existe un tombereau de prophéties qui proclament que le héros est l'Elu (à savoir, il va vaincre son seigneur du mal de père)

- Pour ce faire, le héros se voit confier une épée magique, devient un dieu au combat, découvre qu'il est magicien, et même le plus grand qui ai jamais existé.

- Le héros reçoit une mission: retrouver/détruire un artefact mystérieux capable de détruire le monde, et que recherche le seigneur du mal. Car le seigneur du mal veut détruire le monde. C'est évident, puisqu'il est le mal incarné.

- Il est aidé dans sa quête par un vieux mentor, généralement un magicien, parfois son grand-père qui veillait sur lui sans jamais lui dire qu'ils étaient apparentés. Ce mentor va mourir avant la fin du bouquin.

- Le héros va rencontrer une belle princesse en détresse dont il tombera amoureux au premier coup d’œil, mais elle commencera par le mépriser avant de se rendre compte qu'elle aime aussi, juste à la fin de l'aventure.

- Si un gentil donne l'impression de se sacrifier pour sauver la vie de ses compagnons, ne vous inquiétez pas. Il reviendra.

- Les batailles se dérouleront toujours à grande échelle, et les héros seront largement en sous-nombre. Mais heureusement, le héros va renverser la situation au moment critique.

- Si un gentil récolte une blessure dans le combat, elle ne sera pas mortelle. En fait, c'est juste pour faire joli: un peu de sang et de poussière pour prouver qu'une bataille, en fait, ce n'est vraiment pas grand-chose.

- Le prologue. Il doit être long, compliqué, contenir un extrait de prophétie, un aperçu de l'histoire mondiale ou la dernière scène du dernier chapitre. Obligatoire.

EN THRILLER/ HORREUR


- « Une personne ivre errant à la lumière du jour. Cela a été fait des millions de fois. »

- La scène : Il est important de bien choisir son lieu. Evitez manoir ou autre orphelinat cent fois revisités. Favorisez les endroits qui n'inspirent pas terreurs et effrois. De cette manière, vous pourrez les customiser comme bon vous semble.

- L'enquêteur : Cette personne est trop souvent un homme d'une quarantaine d'années porté sur la boisson, avec une situation familiale difficile (divorcé, veuf). Il est intelligent car il faut bien qu'à un moment donné qu'il retrouve le tueur et le neutralise. Il est différent du commun des mortels car il peut passer des semaines sans se laver, sans dormir et dans le cas d'un personnage appartenant à l'appareil d'Etat, il n'aura pas besoin non plus de subir les lourdes tâches administratives. Il peut ainsi consacrer 400% de son temps à l'enquête sans sourciller. De plus, il a une forte tendance à faire cavalier seul - sans informer personne - ce qui finira forcément par lui jouer des tours.

- De préférence en série, le tueur est souvent l'élément central du thriller. C'est souvent un homme ordinaire en apparence mais dôté d'une intelligence redoutable souvent assortie à des tendances machiavéliques prononcées. Du genre retors, il cherche régulièrement à s'en prendre personnellement au personnage de l'inspecteur

- Grande classique des thrillers, la scène de l'autopsie est là où l'auteur nous en met plein la vue. Soucieux de rentabiliser son achat de "La médecine légale pour les nuls", il nous propose, sur un ton doctoral, de subir dans le détail une autopsie. Les précisions servent à la fois de faire avancer l'enquête mais aussi à apporter du gore au lecteur qui, c'est bien connu, adore le sang et les tripes. Au besoin, un personnage poubelle sera utilisé comme faire valoir du médecin légiste en jouant le rôle de l'étudiant inexpérimenté, permettant ainsi au médecin légiste et à l'auteur de déverser un flot continu de termes scientifiques et d'incisions en X, Y, Z. Seul point positif : c'est souvent la scène la plus crédible du roman.



EN ROMANCE


- « Je ne supporte pas un scénario précis : celui où une femme se réveille avec un homme étrange à ses cotés, et le trouve immédiatement attirant. Je suis désolée, mais si je me réveille avec un homme bizarre dans ma chambre, je vais chercher une arme, pas admirer le nouveau venu ! »

- Le scénario couru d'avance : Truc sort avec Machine et ils sont fous amoureux. Mais Machine disparaît et Truc, seul et désespéré pendant un temps, retrouve le sourire grâce à Bidule. Mais là, tout à coup, alors que Truc vit le grand amour avec Bidule, Machine revient ! Ha ! Mais qui donc entre Machine et Bidule, Truc va-t-il choisir ????

- Le scénario couru d'avance 2 : Truc sort avec Machine et ils sont bien sûr, complètement dingues l’un de l’autre. C’est là que Bidule, l’ex méchante et jalouse de Truc débarque et cherche à semer la zizanie en embrassant Truc. Evidemment, Machine débarque pile poil à cet instant (c’est magiiiiique ^^) et s’enfuit en les voyant, sans prendre en compte les « Ce n’est pas ce que tu croooiiiis ! » éplorés de Truc. Machine cherche donc à oublier mais, horreur ! Elle est enceinte de Truc ! Et donc grâce à ce bébé enchanté, tout finit par s’arranger entre Machine et Truc. Bidule est punie et tout finit bien

- ou encore : A la suite d’un pari avec ses copains, le prétentieux Truc se met à draguer la timide Machine qui elle, est amoureuse de lui depuis toujours. Evidemment, au début, Truc ne sort avec elle que par intérêt mais Ô ! Miracle ! Truc se met alors à éprouver cette étrange chose à l’égard de Machine qui s’appelle l’amooûûûr ! Mais bien sûr, en apprenant que Truc lui a menti, Machine le quitte, vexée. Mais comment ce cher Truc, tombé crazy in love, va-t-il rattraper le coup ???

- L'héroïne tombe enceinte : Par pitié ! Il y a d'autres rebondissements intéressants à mettre en scène plutôt que celui là ! C'est vu et revu ! Au final, on s'en doute déjà avant même de lire les premiers chapitres ! Et un cas sur deux, le bébé les rapproche et ils finissent par le garder.

- Les triangles amoureux : Certains sont originaux mais il faut avouer que d'autres sont bien trop prévisibles !

LES PERSONNAGES


- « Je déteste les protagonistes décrits comme physiquement parfaits. Ils sont inutiles et terriblement ennuyeux. Halte aux « yeux bleus comme le ciel » et aux « cheveux d’or balayés par le vent » ! »

- « De nombreux écrivains exposent l’histoire de leur personnage avant de présenter l’intrigue. Les bons auteurs coupent ce surplus et en viennent droit à la tension narrative. L’histoire du protagoniste est inscrite dans son ADN. »

- L'elfe et le nain qui peuvent pas se voir / L'elfe et le nain qui sont potes juste pour marquer la différence.

- Le héros : toujours investi d'une grande mission qui lui a été confiée par le Mage ou le Défunt Père il est généralement plus fort et/ou plus intelligent que tout le monde.

- L'héroine : sexy, avec un très mauvais caractère et très habile au combat. Le héros la sauvera toujours au début de l'histoire et elle le détestera toujours à cause de ça. Pourquoi ils se retrouvent à voyager ensemble ? Parce que le meilleur ami du héros va la convaincre de les accompager. Le héros et l'héroine se bécoteront avant la fin, évidemment...

-Le meilleur ami du héros (peut être remplacé par la petite soeur adoptive) : sympa, un peu pleutre, toujours là pour calmer les disputes du héros et de l'héroine. Meurt généralement à la fin.

- Le mage : généralement un type avec un bâton magique, une longue barbe blanche et une robe de la même couleur. Il est soit très austère et distant, soit le père adoptif du héros.

-


Je viendrais étoffer un de ces 4 la liste, n'hésitez pas si vous en avez d'autres à les partager, notamment pour de la SF par exemple !




Source 1
Source 2

Source 3
Source 4
Source 5
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6297
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Dewen le Sam 28 Nov - 11:06

Haha le plus drôle c'est de regarder combien on en "respecte" des clichés mrgreen personnellement, je respecte :

Il existe un tombereau de prophéties qui proclament que le héros est l'Elu
(mais pas la parenthèse)(sauf que je sais pas ce qu'est un tombereau XD)

Pour ce faire, le héros se voit confier une épée magique, devient un dieu au combat, découvre qu'il est magicien, et même le plus grand qui ai jamais existé.

SAUF que bon c'est une héroïne, que l'épée n'est pas magique, qu'elle est bonne au combat d'avance mais jamais la meilleure et idem pour la magie mrgreen

Le héros reçoit une mission: retrouver/détruire un artefact mystérieux capable de détruire le monde, et que recherche le seigneur du mal. Car le seigneur du mal veut détruire le monde. C'est évident, puisqu'il est le mal incarné.
C'est pas totalement vrai, mais pas totalement faux XD et c'est pas une mission, elle veut pas détruire les objets et l'antagoniste principal n'est pas le mal incarné Razz

Il est aidé dans sa quête par un vieux mentor, généralement un magicien
Plus tout jeune, magicien et le reste je ne dirais rien ^^

Si un gentil donne l'impression de se sacrifier pour sauver la vie de ses compagnons, ne vous inquiétez pas. Il reviendra.
Bon ça non mais j'ai trop ri :lol:

Les batailles se dérouleront toujours à grande échelle, et les héros seront largement en sous-nombre.
Ça dépendra de quelles batailles
(mais remarque si on met de côté le sous nombre ça semble logique la grande échelle non :think:)

Le prologue. Il doit être long, compliqué, contenir un extrait de prophétie, un aperçu de l'histoire mondiale ou la dernière scène du dernier chapitre. Obligatoire
Non, mais presque XD (nan mais le dernier chapitre j'y ai même pas réfléchi encore XD)

Si j'ai des idées pour étoffer tout ça je repasserai ^^


Dernière édition par Dewen le Lun 7 Mar - 18:33, édité 1 fois

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Maanilee le Sam 28 Nov - 11:08

Ah ah ! Moi j'ai :

L'enquêteur : Cette personne est trop souvent un homme d'une quarantaine d'années porté sur la boisson, avec une situation familiale difficile (divorcé, veuf). Il est intelligent car il faut bien qu'à un moment donné qu'il retrouve le tueur et le neutralise. Il est différent du commun des mortels car il peut passer des semaines sans se laver, sans dormir et dans le cas d'un personnage appartenant à l'appareil d'Etat, il n'aura pas besoin non plus de subir les lourdes tâches administratives. Il peut ainsi consacrer 400% de son temps à l'enquête sans sourciller. De plus, il a une forte tendance à faire cavalier seul - sans informer personne - ce qui finira forcément par lui jouer des tours.


SAUF qu'il se lave perso Wink
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6297
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Dewen le Sam 28 Nov - 11:11

J'ai trop pensé à toi en lisant ça XD
Mais après yen a qui sont durs à éviter, surtout quand on imagine la trame à 12 ans et demi :D: (mais heureusement mes antagonistes ne sont PAS le mal incarné et puis j'ai plusieurs mondes, pas un seul Wink)

EDIT : sinon un truc pas mal et anti-cliché, ici !

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Luptinote le Dim 29 Nov - 11:41

Je pensais avoir posté mais bon, raté.
Bref.

- « Je déteste les protagonistes décrits comme physiquement parfaits. Ils sont inutiles et terriblement ennuyeux. Halte aux « yeux bleus comme le ciel » et aux « cheveux d’or balayés par le vent » ! »
Oups ! Elle est blonde comme les blés aux yeux de saphir (comme Duchesse dans les Aristochats !)

Mais pour me consoler j'ai une excuse à ce physique xD

C'est à la fois frustrant et drôle de voir que notre roman / texte inclue une catégorie ^^

Et ton lien est extra, @Dewen !

_________________
« Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme des feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leurs ressemblances. » Flaubert

Scutigère véloce : la bête à abattre
avatar
Luptinote
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3467
Age : 22
Localisation : Suivez la souris jaune !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par cess le Mar 1 Déc - 15:40

merci pour vos infos Maanilee et Dewen ! Extra !
c'est fou de s'apercevoir le nombre de clichés qu'on a ... :(
mais je suis pas d'accord avec tous les clichés à éviter. oui certains sont des gros gros clichés mais ça n'empêche pas que ça rend le roman palpitant, non ?

_________________
Fiche personnelle de cess
avatar
cess
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Féminin Messages : 2000
Age : 31
Localisation : Berzé-la-Ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Dewen le Mar 1 Déc - 16:27

Je pense ouvrir une discu dans la bonne rubrique, mais je le dis ici : je suis plutôt d'accord Wink

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Thorim le Sam 5 Déc - 9:44

Ca va, je crois ne pas avoir trop de cliché de la fantasy, du moins, juste en apparence Razz

Et pour la SF :

- L'univers et toutes races existantes doivent avoir été crée par une race très ancienne et qui a disparut pour des raisons scénaristiques. Si possible, cette race ancienne doit ressembler à des poulpes volant dans l'espace.

- Un objet, ou une construction sur une planète doit avoir le pouvoir de détruire l'univers et personne n'a jamais pensé à la reproduire, notamment la civilisation qui malgré cette technologie a réussir à disparaître ( et qui peut être une race de poulpes de l'espace ).

- A l'ère des fusils laser, des vaisseaux spatiaux, des canons détruisant des planètes entières, il reste bon d'avoir quelqu'un qui se bat aux corps à corps avec une arme primitive ou un sabre laser. Naturellement, jamais personne ne réussira à le toucher.

- L'état ou n'importe quelle société mégalopole ou richissime doit être obligatoirement le méchant et critiquer la société capitaliste.
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2276
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Maanilee le Sam 5 Déc - 9:49

Hé Hé pas mal aussi ! Vive les poulpes !
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6297
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Dewen le Sam 5 Déc - 12:57

J'adooooore :lol: !!!

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par chinoise le Dim 20 Déc - 14:54

Super! et d'accord ! Mais le talent c'est précisément faire du neuf avec du vieux non ?

Edit : ses Yeux.. cliche, cliché ses cheveux cliché cliché.. cachaient presque complètement la fente dont l'ouverture permettait de retirer le masque humain
avatar
chinoise
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Féminin Messages : 113
Age : 79
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Dewen le Sam 26 Mar - 18:52

Et sinon, je viens de regarder cette vidéo qui en remet un peu une couche en heroic-fantasy :D (et la chaîne est juste géniale ^^)
Spoiler:

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Luptinote le Sam 26 Mar - 22:14

Ovulation ! :D
Tu es l'élu d'une prophétie, ton père non décédé tu devras retrouver !

Merci pour cette découverte ! Wink

Merci aussi à cette vidéo d'avoir repris les plus grands films pour ses clichés, histoire de nous rappeler qu'il ne faut pas y être allergique ! :D

_________________
« Il faut que les phrases s’agitent dans un livre comme des feuilles dans une forêt, toutes dissemblables en leurs ressemblances. » Flaubert

Scutigère véloce : la bête à abattre
avatar
Luptinote
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 3467
Age : 22
Localisation : Suivez la souris jaune !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Invité le Sam 26 Mar - 22:35

C'est tellement ça ! :D

"... un QI de sardine..." :lol:

Merci pour ces 5 minutes de rire bien instructives, @Dewen !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par autofic le Mar 29 Mar - 10:20

En trainant sur des forums "romance", j'ai lu que certains des clichés de romance étaient attendus par le lecteur. Du coup, je me demandais, certains clichés sont peut-être nécessaires..
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4837
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Invité le Mar 29 Mar - 16:20

Je pense aussi cela, @autofic. Les clichés restent un repère de genre utiles, des bornes entre lesquelles le lecteur évolue en terrain "sûr". Pas "connu" (qui est la définition négative du cliché), car c'est justement mauvais pour l'histoire, mais "sûr".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Calegal le Mar 29 Mar - 17:56

C'est ça qui est difficile avec l'écriture dans n'importe quel genre. Savoir mettre des "clichés" ou des repères sans pour autant tomber dans le déjà-vu. C'est comme le sel, il faut en mettre un peu sinon c'est pas bon, mais si il y en a trop bah... c'est pas bon non plus Wink

_________________
Créateur de la Ligue Pour la Réhabilitation du Comic sans MS (LPRCSM), et membre du FAD (Front Anti-Dragons)
avatar
Calegal
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Masculin Messages : 1363
Age : 19
Localisation : Saint-Etienne (42100)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Liriune le Sam 13 Mai - 11:38

Une lecture très divertissante et amusante, merci !
J'ai particulièrement aimé retrouver la quasi intégralité du Seigneur des Anneaux dans la partie consacrée aux clichés en fantasy (avec un soupçon de la Guerre des Etoiles évidemment) Wink
L'ajout de Thorim m'a aussi fait rire, et la vidéo de Chris est sympa.

Concernant les clichés si la plupart semblent simplement des réflexes de genre on peut quand même dire que d'autres découlent directement de la vie réelle, comme la blonde aux yeux bleus et nombre de scénarios romantiques. Statistiquement la fréquence de certaines situations et de certaines associations génétiques est indéniable, et ne pas en tenir compte risquerait de faire tomber dans l'excès inverse du cliché, des situations irréalistes dans le seul but d'être original.
A une époque où je lisais pas mal d'histoires écrites par des amateurs je retrouvais souvent un contre-argument perturbant quand quelqu'un soulignait un problème de cohérence/logique : " Oui mais je voulais faire original / je voulais piéger le lecteur * ".
(* : sous-entendu : faire le contraire de ce à quoi il aurait pu s'attendre selon ce qui se fait souvent)
Je pense qu'il faut vraiment être prudent avec ce qu'on appelle cliché. Quelque chose peut devenir cliché aux yeux du public parce-que fréquemment rencontré mais rester la réponse la plus logique à une situation ou une simple réalité statistique.
La réelle différence entre de bons récits et des récits assez pauvres ce n'est pas pour moi la présence ou non de ces clichés, c'est leur fréquence dans une même histoire et la profondeur des personnages et de l'histoire qui l'accompagne.
Après je pense qu'il y a aussi une question d'honnêteté intellectuelle dans certaines œuvres. Parfois on sent vraiment une reprise de grands classiques proche du plagiat ou une certaine fainéantise, et là ça devient gênant.

Pour finir une affirmation toute personnelle : je préfère largement lire un récit comportant deux ou trois clichés bien exploités et justifiés plutôt que des incohérences pour faire original.


Oh, et pour la mention des personnages physiquement parfaits dans l'article :
C'est une chose qui ne me dérange vraiment pas ! Des tas de gens sont magnifiques et ce serait de la ségrégation de les exclure du monde non ? Wink
Evidemment si on en rencontre à toutes les pages ou si tout un peuple est décrit comme trop superbe de beauté magnifique c'est pénible, mais c'est tout à fait réaliste de rencontrer de belles personnes, comme on le fait régulièrement dans la vie. Et même de beaux gosses super intelligents et adorables, j'avais un voisin... Hem, je m'égare :)

_________________
avatar
Liriune
Scribtonaute Néophyte
Scribtonaute Néophyte

Féminin Messages : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Thorim le Sam 13 Mai - 12:02

Un cliché n'est pas mauvais en soit, c'est un outil pour l'écriture. Par exemple, un univers fantasy avec Nain/Elfe/orc c'est totalement cliché, mais c'est utile car je passe pas vingt page à expliquer ce qu'est un tabouriglinette à trois pettes :p

Comme tout, à mon avis c'est une question de dosage. Il faut savoir utiliser les clichés sans en abuser et si possible les détourner pour en faire quelque chose de nouveaux. Mais une histoire sans cliché ? Ca me semble impossible car si les clichés existent c'est bien pour une raison :p
avatar
Thorim
Scribtonaute Hyperactif
Scribtonaute Hyperactif

Messages : 2276
Localisation : Albi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Liriune le Sam 13 Mai - 12:15

Ah bon, c'est quoi un tabouriglinette à trois pettes ? :D
Je suis sûre de ne jamais en avoir rencontré en fantasy !
:jesors:

_________________
avatar
Liriune
Scribtonaute Néophyte
Scribtonaute Néophyte

Féminin Messages : 21

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Dewen le Sam 13 Mai - 12:21

C'est sûr que les clichés aident, et je suis d'accord, faire une histoire plate mais sans cliché revient moins bien qu'une super histoire pleine de clichés Razz
C'est simplement que quand on voit certains "plot twist" arriver à 200 km c'est parfois un peu énervant :D

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4919
Age : 17
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les clichés !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum