[Fiche technique] Les dialogues : à quoi ça sert ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fiche technique] Les dialogues : à quoi ça sert ?

Message par Dewen le Sam 12 Sep - 21:01

Ah, les dialogues... C'est passionnant, pas vrai ? C'est ce que beaucoup diront préférer, parce que c'est simple à lire souvent. Enfin, quand c'est bien écrit. Vous ne vous êtes jamais demandé à quoi servaient réellement les dialogues ? Eh bien, ça se développe, tout ça !


Dis Maman, mais à quoi ça sert un dialogue ?


Tout d'abord, un dialogue peut faire avancer l'histoire. Je m'explique : vous aurez beau tartiner votre texte des plus belles descriptions bien écrites, parfois il faut que quelqu'un parle. Le discours indirect, c'est sympa deux minutes, vive le discours direct ! Vous avez vos personnages, vous avez le décor, maintenant il faut qu'ils parlent. Ils ne vont pas parler de la pluie et du beau temps, à part si c'est utile. Ils peuvent parler de pourquoi ils font ça, qui les envoie, etc.

Un dialogue – et là je recoupe avec ce que j'ai déjà dit – peut aussi faire un peu évoluer les personnages et leurs relations. Oui, ils vont parler, faire connaissance, parler d'eux, de leur avenir, de leur passé, de leurs passions, enfin ils vont parler quoi ! On va en apprendre plus sur eux, leurs habitudes, et on va aimer. Si vos personnages ne parlent pas (enfin pas s'ils sont muets, là c'est différents), ils auront moins de charisme (sauf si ne rien dire fait partie de leur caractère bien sûr). Parce qu'on ne saura rien sur eux ou pas grand-chose, et leur caractère sera aussi plat qu'une feuille de papier. En pire.

Toujours sur la même ligne, on peut caractériser un personnages. "Grâce à quoi ?" me direz-vous ? Eh bien c'est tout bête ! Il y a les incises ! Ah, ces belles amies qu'on ne sait pas toujours où mettre ! Un ton par exemple, ou bien une manière, un geste, une façon de parler, etc. Mais attention à n'en pas en abuser, une incise à chaque réplique c'est beaucoup trop. Petit exemple à ne pas suivre :

—J'ai faim, dit Henri.
—Moi aussi, répondit Paul.
—Qu'est qu'on mange ? demanda Henri.
—Je ne sais pas, l'informa Paul.
—Tant pis, soupira Henri.
N'hésitez pas non plus à retranscrire la façon de parler de vos personnages dans vos dialogues, cela augmentera de beaucoup la crédibilité des répliques. Par exemple, un enfant doit parler comme un enfant, en faisant des fautes de grammaire, en utilisant des mots enfantins. Un petit exemple entre un enfant et son grand-père :
Moi a écrit:
— Dis papi, les chèvres, pourquoi elles sont blanches ?
— Tu vois p'tit, c'est parce que leur m'man elle les a trop lavées quand elles étaient ptiotes.
— Ah bon ? Mais je peux allez les recolorier alors.
— Ben voyons, t'en as des drôles d'idées gamin.
Les dialogues deviennent ainsi beaucoup plus réalistes.

Ça peut aussi servir, en de rares occasions, à créer du suspens ou du mystère. Le personnage ne possède pas forcément les clefs pour tout comprendre, ou alors son interlocuteur ne peut plus lui parler, ou meurt (alerte cliché quand même !), etc. Enfin vous comprenez bien.

Le personnage peut aussi réfléchir à haute voix (ça marche bien pour ma part :D !). Il peut donc ainsi, à-travers des échanges (ou un monologue), trouver la solution d'une énigme ou alors avoir un indice sur quelque chose. Ou alors, sous un autre point de vue, on peut avoir la solution à l'"énigme" posée au-dessus.


Dites, comment on sait comment doser ?

Alors, sinon, ce qui ennuie beaucoup, BEAUCOUP les adeptes de la description, c'est cette fichue question : En quelle quantité ?
Pas facile d'y répondre, c'est vrai.
Parce qu'en fait... Eh bien les dialogues, il faut trouver un juste milieu entre en mettre et ne pas en mettre. Tant qu'ils apportent ce qu'ils doivent apporter, c'est bon ! Les longs dialogues ne sont pas toujours top, surtout quand il n'y a aucun élément de description durant leur totalité ! Pensez à entrecouper vos dialogues de descriptions, de réflexions, de points de vue internes, d'intonations... Faites-les vivre !
Comme le dit très bien notre Grande Admin : "Tant que le dialogue apporte une info utile, que ce soit pour le déroulement de l'intrigue ou pour la caractérisation des persos, c'est bon !" Il n'y a donc pas vraiment de règles, donc n'utilisez pas les dialogues pour rien, mais utilisez-les ! J'insiste, ils sont vos amis !


Qu'est-ce qu'on met dans un dialogue ?

Vaste question, une fois encore !
Je vous l'ai déjà dit plus haut, mais la question est un peu différente. Dans un dialogue, on met des informations, soit pour le lecteur, soit pour les personnages et donc le lecteur. On peut aussi décrire la situation. Ah oui, ça c'est super. Rien de mieux que quelques phrases dans un dialogue, prononcées par un personnages, plutôt que vingt lignes de description. Vous aimez les exemples, je le sais. Alors un très court ici.

Moi ! a écrit:— Alors ? demanda-t-il.
— C'est simple.
— Quoi ? Tant que ça ?
— Oui. On est dans la merde.

C'est aussi bien pour faire le point ou encore montrer les émotions des personnages. Que mettre du coup ? Je ne sais pas, je vous donne un exemple !

Moi, votre idole ! a écrit:— Tu en penses quoi ?
— Je ne sais plus trop où j'en suis... Je me sens toute faible, là, et j'ai l'impression d'avoir un trou... Ici.
Elle désigna sa poitrine.
— Il est parti et ne reviendra jamais, tu le sais. Je sais que ce n'est pas facile à accepter, mais...
— C'est impossible ! s'écria la jeune fille. Je n'oublierai jamais comment il était ! Son sourire, ses yeux, son rire... Je...
Elle fondit en larmes.
Notez ici que l'alternance dialogue-petites descriptions est très utile : les descriptions alimentent le dialogue et vice versa.
N'hésitez pas également à mettre quelques pointes d'humour, tant que c'est spontané et vrai, bien dosé, pas trop lourd, c'est super !

Il y a certainement encore mille et une choses à dire sur les dialogues, on en parle en bas, dans les commentaires !

Si vous avez des choses à ajouter ou des questions, n'hésitez pas, bien sûr :) !

_________________
Je redécouperai, promis.

Je suis la connerie de votre intelligence. – @Miaous

"Il y a trois règles à respecter pour écrire un roman. Malheureusement, personne ne les connaît."
William Somerset Maugham
avatar
Dewen
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4368
Age : 16
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche technique] Les dialogues : à quoi ça sert ?

Message par autofic le Lun 7 Déc - 10:42

En fait je ne vois pas en quoi les dialogues sont nécessaires pour faire avancer une histoire... Pour moi, c'est plus utile pour développer des personnages, leur manière de parler et de ce fait leur personnalité.

Ecrire un texte sans dialogue me semble tout à fait possible. Tout dépend ce qu'on veut donner comme effet.
avatar
autofic
Maître Scribtonaute
Maître Scribtonaute

Féminin Messages : 4635
Age : 24
Localisation : Southampton

http://marie-tinet.alphasync.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche technique] Les dialogues : à quoi ça sert ?

Message par Maanilee le Lun 7 Déc - 10:50

ça peut faire avancer l'histoire pour placer une info capitale qu'on ne peut pas apprendre autrement que par un perso je pense.
avatar
Maanilee
Scribtonaute de l'extrême
Scribtonaute de l'extrême

Féminin Messages : 6083
Age : 30
Localisation : St Etienne de Tulmont

http://mespetitesmaanies.wix.com/marinegautier

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche technique] Les dialogues : à quoi ça sert ?

Message par Tyragrio le Ven 5 Aoû - 8:51

Merci pour ton aide cela va très bien m'aider.
avatar
Tyragrio
Scribtonaute Introduit
Scribtonaute Introduit

Masculin Messages : 184
Age : 36
Localisation : Savoie

https://tyragrio.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fiche technique] Les dialogues : à quoi ça sert ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum